In love de mon sac Fortknox Police Line et des folles créations d’Helène Nepomiatzi

Par Beautylicieuse | le 25 janvier 2016
FORTKNOX-police-line

Il y a quelques semaines, je vous postais une photo de mon nouveau sac Hélène Nepomiatzi sur Instagram. Comment vous dire que j’en suis dingue ! Vu les nombreuses questions que j’ai reçu via mail, je me dis qu’une présentation en bonne et due forme de cette fabuleuse créatrice et son travail ne ferait pas de mal.

La marque à son nom est toute récente. Pourtant elle a fait connaître son talent aux côtés des plus grands comme Karl Lagerfeld, Balmain, Hermes, Givenchy ou encore Céline parmi tant d’autres (la liste est juste impressionnante). Suite à ces expériences, Hélène Nepomiatzi lance sa propre marque “31 février” qui recevra le prix de l’ANDAM – qui récompense les jeunes créateurs – et sera propulsé par de nombreuses célébrités comme Kate Moss, Cindy Crawford ou Elle McPherson.

Après ce premier essai plus que concluant, la créatrice crée sa marque éponyme Hélène Nepomiatzi qui rend hommage à son grand-père. Ce dernier travaillait dans le milieu de la maroquinerie, puisqu’il confectionnait des fermoirs pour sacs à main.

Hélène Nepomiatzi présente donc une large gamme d’accessoires et de maroquinerie. On retrouve principalement des foulards, des portefeuilles et portemonnaies, ainsi que des sacs évidemment. De très belles pièces qui tournent autour d’un seul et même sujet : l’argent. Un thème qui est sans doute le moins abordé en France. Là où l’argent est tabou, Hélène Nepomiatzi décide d’en faire sa marque de fabrique.

piggy-helene-nepomiatzi

Le pari est osé et pourtant, elle sait le relever. Les modèles sont à la fois originaux et créatifs tout en restant portables. Pour ma part, je les aime tous même si mon énorme coup de coeur reste indéniablement le modèle Fortknox Police line incroyablement original. En veau vernis noir, les bandes Police Line sont en agneau plongé jaune, les fermoirs en laiton ont une finition gun metal, la doublure est en alcantara jaune avec une poche en veau vernis noir. Tout est dans le détail !

A lire aussi:  Adidas et Jeremy Scott,une assoc décalée mais stylée à mort!!

Je ne compte plus le nombre de compliments reçus dans la rue, le métro, au resto mais aussi de gens étonnés qui vous regardent comme si vous aviez une bombe dans votre sac et je vous laisse imaginer la tête des gens à la sécurité à l’entrée d’un magasin ou à l’aéroport quand il faut l’ouvrir (le fameux fermoir !). J’adooore.

A noter que c’est un modèle unique (je crois que je l’aime encore plus pour cette raison), il est fait sur commande uniquement.

Allez une dernière photo – bon ok deux voire trois – pour la route ! Plus original tu meurs…comptez sur moi pour vous reparler de cette jolie marque

arsene-helene-nepomiatzi
piggy-black-helene-nepomiatzi
tnt-clutch-helene-nepomiatzi
En plus de créer des pièces sublimes et créatives, Hélène Nepomiatzi tient au savoir-faire des artisans. Par conséquent, tous les modèles, que ce soit les accessoires ou la maroquinerie, sont fabriqués en France ! Good point.


* Infos supplémentaires

– Sac Fortknox Police line / 1100€

– Plus d’infos sur le site (possibilité de commander sur le site ou sur place en prenant rv avec la créatrice)
 

Connaissiez-vous la marque ? Quel modèle préférez-vous ? 


Helene Nepomiatzi, mode, sacs à main
12 commentaires

12 Responses to “In love de mon sac Fortknox Police Line et des folles créations d’Helène Nepomiatzi”

  1. Anonyme dit :

    Qu'est ce que c'est beau. Beauty, tu es ma déesse. Tu as toujours de ces trouvailles. Quel est ton prochain craquage chez la marque ?

  2. Anonyme dit :

    Bel article comme toujours

  3. Mimi Choux dit :

    produits de qualité, et originalité en plus, le sac en forme de tirelire, c est mignon comme tout.

  4. J'aaaadddddooooorrrrreeeeee ton sac ! La collection est très originale !!

  5. Peggy Gernez dit :

    bonjour,
    ce sont des création original! j'ai déjà vu le premier que me plait moins que les autres mais je trouve les autres jolis
    belle jounrée
    peggy vanderhispallie