Le blanchiment anal/vaginal

Par Beautylicieuse | le 13 octobre 2016

Capture d’écran 2016-08-01 à 13.26.59-min

Le blanchiment anal et/ou vaginal est la pratique WTF très en vogue du moment. Oui oui, vous avez bien lu ! Alors certes vous n’en avez peut-être jamais entendu parler autour de vous parce que j’imagine que les gens qui le font ne le crient pas sur tous les toits et ne s’amusent pas tellement à le montrer mais néanmoins cette pratique se popularise de plus en plus !

Mais d’où vient-elle ? Eh bien ce sont les actrices pornographiques qui ont été les premières à s’y adonner. En effet, celles-ci déclarent qu’il est plus plaisant d’être, à ces niveaux-ci, dépourvues de démarcations (ces deux zones – comprenez anus et vagin – sont naturellement plus pigmentés) notamment quand on est devant la caméra. Un avis qui sera vite partagé et généralisé par les gens normaux (très pratiqué aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Inde).

Mais alors, comment procède-t-on ? Plusieurs moyens existent pour le blanchiment des parties intimes tel que les crèmes, les gels ou encore les sprays dépigmentants (avec des formules et des actifs qui font vraiment flipper parfois comme l’hydroquinone et dans les plus « soft », on retrouvera de la vitamine c…) dont les résultats seraient mitigés. Les plus perfectionnistes se tourneront naturellement vers le milieu médical et là, la dépigmentation est effectuée à l’aide d’un laser. Forcément, le résultat est à la hauteur de la connerie et vous êtes tranquille et blanchie pendant un bon moment.

Enfin, il en faut pour toutes les envies hein 🙂

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle pratique pas si nouvelle que ça ??

Chirurgie/Médecine Esthétique, Confidentiel, Médecine Esthétique, What The Fuck ?