Confession du lundi : je couche avec ma belle mère (par Cédric)

Par Beautylicieuse | le 22 avril 2012

Qui a dit que les relations beau fils/belle fille et belle mère étaient toujours chaotiques?? Pas Cédric en tout cas….elle peuvent même être très hot!!


 » Ne me jetez pas la pierre, ce sont des choses qui arrivent et j’imagine que je ne suis pas le seul à qui c’est arrivé. Avant que toutes les beauty addict recherchent mon adresse pour me mitrailler, il faut qu’on éclaircisse les choses. Quand je parle de belle mère, je ne parle pas de la maman de ma femme ou copine mais plutôt de la future épouse de mon père. Oui c’est dégueu mais bon la vie est dégueu aussi.

Avant de vous expliquer cette histoire d’amour ou de cul, il faut que je vous parle des rapports père-fils que j’entretiens avec mon père. Mon père est ce qu’on appelle un homme qui a réussit dans sa vie, il est riche, a de très belle voitures et ne sort qu’avec de très belles femmes et c’est aussi un bel homme. Mes parents ont divorcé lorsque j’avais 15 ans, il a abandonné ma mère pour sa secrétaire. Une belle bimbo qui l’a d’ailleurs abandonné aussi quelques mois après.

Selon lui ma mère était trop « clean », trop « femme parfaite » et il avait besoin de changement dans sa vie (crise de la quarantaine sans doute?). A ce jour ma mère n’a jamais refait sa vie car trop nostalgique sans doute de ce seul homme qu’elle a connu dans sa vie et pourtant ce n’est pas faute d’avoir tout fait avec ma petite soeur pour la recaser.

J’en ai beaucoup voulu à mon père et j’ai choisi de rester vivre avec ma mère trop « clean » car au moins elle l’était. Durant de nombreuses années, nos rapports ont été très tendus. Il a tout fait pour que tout soit comme avant mais j’avais toujours en tête qu’il avait abandonné ma mère pour une bimbo.

Les dernières consoles, je les avait avant la sortie nationale idem pour les baskets. Il pouvait me donner jusqu’à 1000€ par mois voire plus pour « sortir » avec les potes mais rien n’y faisait je détestais cet homme. Les années passaient et je devenais un beau jeune homme. Chaque nouvelle femme que mon père nous présentait, ma soeur et moi on se faisait un plaisir de les dégager en quelques jours ou quelques semaines au grand maximum. A la longue ma soeur s’est lassée mais moi c’était toujours un énorme plaisir. Je me suis d’ailleurs posé la question si ce n’est pas par jalousie car elles étaient plus belles les unes les autres et toujours plus jeunes.

J’ai eu 27 ans, il y’a quelques semaines et mon histoire la plus sérieuse et la plus douloureuse a duré 2 ans. J’ai aimé cette fille comme un fou mais j’ai déconné et pour une histoire de cul d’un soir je l’ai perdu. Il y’a des jours où je me dit que je suis jaloux de mon père, d’autres que je n’ai aucune raison de l’être car j’ai une bonne situation et je suis bel homme aussi mais au fond c’est surtout que je lui en veux beaucoup d’avoir autant fait souffrir ma mère.

Il y’a 6 mois, il nous a présenté sa dernière nana. Une femme de 40 ans (la plus vieille qu’il ait eu depuis) mais très jeune dans sa tête et son corps. Une très belle femme mature qui ne m’est pas resté indifférent. Lors de ce dîner, j’ai senti bien que le feeling passait avec celle là. Pour la première fois, je n’avais pas envie de la dégager mais j’avais envie de la revoir.

Au fur et à mesure des jours, je demandais après elle à mon père qui me donnait de ses nouvelles avec grand plaisir et puis celà nous donnait au moins des sujets de discussion. Mon père m’a dit un soir comme ça « celle là je l’aime vraiment, je crois que depuis ta mère c’est celle avec laquelle j’ai vraiment envie de finir ma vie, tu penses qu’elle accepterait de vivre avec moi? ». J’étais étonné, choqué d’entendre ceci d’un homme qui changeait de nanas comme de caleçons et croyez moi il a beaucoup des sous vêtements.
Je n’étais pas content mais plutôt jaloux car elle me faisait de l’effet même si je ne le montrais pas. Deux semaines plus tard, elle emménageait chez mon père. Je trouvais toujours un pretexte pour y aller quand mon père n’était pas là.On discutait, rigolait, parlait de tout et de rien mais c’était toujours très agréable et un vrai déchirement de devoir la quitter. Tous les deux on voyait qu’il se passait quelque chose. Elle aussi m’appellait pour tout et rien, tantôt le robinet fuyait, tantôt il y’avait tel ou tel problème. Bien sûr, je laissais tout et j’y allais.

Tout bascula un soir où elle m’appela car elle avait peur de rester toute seule dans cette grande maison et d’après elle, elle entendait des bruits bizarres. Mon père était en voyage pour 10 jours. J’y suis allée, je l’ai rassuré et je lui ai proposé d’y passer la nuit. Ce qu’elle accepta avec grand plaisir. En pleine nuit alors que j’étais installé et bien endormi, elle s’est glissée dans les draps et m’a réveillé avec une fellation. Je peux vous dire qu’on ne m’a jamais aussi bien s***

La nuit fut torride mais trop torride, on a fait l’amour peut être 5 fois en une nuit. Je venais enfin de comprendre ce que c’était de « coucher avec une femme mature ». Le matin elle m’a réveillé avec un déjeuner au lit, j’étais aux anges et sans aucune pensée pour mon père. A vrai dire je ne m’en voulais pas du tout, bien au contraire. Elle m’a dit qu’elle a passé la plus belle nuit de sa vie et qu’en même temps elle regrettait mais était devenu accro à moi. Je ne saurai vous expliquer ce que cette phrase m’a fait.

Quand mon père a appellé, elle lui a expliqué que j’avais dormi à la maison pour la rassurer. Mon père était tellement heureux que j’en culpabilisais. C’est d’ailleurs lui qui m’a proposé de rester les quelques jours qui lui restait à l’étranger si cela ne me dérangeait pas. Ce fut la meilleure semaine de ma vie, on passait notre temps à faire l’amour et à essayer tellement de choses. Elle avait une folle expérience. Tout a une fin et ce fut la fin quand mon père est rentré.

Nous avons fait comme si de rien n’était, on se vouvoyait à nouveau mais il y’avait une forte tension sexuelle. Un soir elle m’a appellé pour me dire que je lui manquais et qu’il fallait qu’on trouve une solution car elle ne pouvait pas se passer de moi.

Durant des mois, nous nous sommes vus en cachette lorsque mon père était soit au travail ou en déplacement. Par contre elle m’a toujours bien fait comprendre que jamais elle ne quitterait mon père pour moi mais sexuellement elle ne s’était jamais aussi bien entendue avec quelqu’un. Elle avait le beurre et l’argent du beurre et moi cette situation me plaisait.

Il y’a un mois, j’ai enfin retrouvé cette fille que j’ai tant aimé (celle dont je vous ai parlé plus haut). Je l’aime et je veux être sérieux. J’en ai parlé à ma belle mère qui a plutôt bien pris la chose en me disant « elle en a de la chance, elle va s’éclater avec toi dans tous les sens du terme ». On s’est bien sûr mis d’accord pour mettre fin à cette folle histoire et que ce soit un secret. Aujourd’hui c’est ma belle mère et basta. Personne n’est et ne sera je l’espère jamais au courant.

Conclusion : je me suis éclaté, j’ai retrouvé la femme de ma vie et aussi dégueulasse puisse il être j’ai vengé ma mère. Je me surprend à écrire sur un site de filles mais quand j’ai lu tous ces témoignages (en y tombant par pur hasard, je vous jure) j’ai eu envie de faire part de mon expérience. Merci à toutes et je suis ouvert à toutes critiques. Beautylicieuse, ma demande en mariage tiens toujours sweety 🙂 «  Cédric

NB: Vous pouvez (re)lire les anciennes confessions ici et faire comme Cédric et m’envoyer vos témoignages via mail (beautylicieuse@hotmail.fr). 

Amour/Sexo, blog beauté, Confessions Intimes, Confidentiel, Développement Personnel