Cryolipolyse/Coolsculpting, tout sur la liposuccion sans bistouri

Par Beautylicieuse | le 18 septembre 2016

COOLADVANTAGE

  • Article rédigé le 18 septembre 2016 – Modifié et complété le 1 mai 2017 après avoir testé une seconde fois le protocole. 

Parlons de la technique de cryolipolyse et plus précisément du Coolsculpting : cette nouvelle technique révolutionnaire qui détruit le gras par le froid et donc non invasive, comprenez sans bistouri. Après avoir testé le protocole à deux reprises (une première fois en milieu d’année 2016 et une autre en début d’année passée), il est temps de tout vous raconter d’autant plus que les choses ont bien avancé depuis.

  • Qu’est ce que la cryolipolyse ?

La Cryolipolyse est une technique d’amincissement – par le froid – qui permet de modeler et amincir la silhouette de manière efficace et révolutionnaire sans passer par une opération chirurgicale (on est très loin de la liposuccion). Véritable alternative à la liposuccion/lipoaspiration, ici il n’y a point de cicatrice ou anesthésie.

  • Pourquoi le Coolsculpting ?

Reposant sur le principe de cryolipolyse (la technique), le Coolsculpting est THE machine/méthode brevetée par la société américaine Zeltiq qui permet de geler les cellules adipeuses (graisse) par le froid qui seront naturellement évacuées par l’organisme sans endommager la peau.  Les cellules adipeuses traitées sont détruites à vie (le traitement vise une destruction de 10 à 30% de graisse). On peut traiter le ventre, les cuisses, bourrelets, hanche, dos, double menton, intérieur des cuisses…bref, là où il y a du gras qui dépasse. Plusieurs applicateurs ont été spécifiquement élaborés pour traiter chacune de ces zones.

Le principe de la cryolipolyse repose sur les études réalisées par des chercheurs de la Harvard Medical School démontrant que l’exposition prolongée à un froid important (entre moins 8° et moins 10°c) entraine la destruction programmée des cellules graisseuses. Le Coolsculpting du laboratoire Zeltiq est actuellement la machine de cryolipolyse de référence mondiale certifiée par la FDA (Food and Drug Administration – USA). 

CRYOLIPOLYSE

  • La Cryolipolyse, pour qui ?

Pour ceux et celles qui veulent se battre contre les graisses tenaces malgré les nombreux régimes et le sport. A éviter, si vous souffrez d’une hernie, blessures, eczéma, une chirurgie récente sur la zone à traiter, en cas de grossesse ou allaitement, une mauvaise circulation de la zone, la maladie de Raynaud ou encore une forte réactivité au froid

  •  Quelle est la différence entre la cryolipolyse et Liposuccion 

La cryolipolyse est non invasive avec des résultats proche de la lipoaspiration contrairement à la liposuccion qui est un acte chirurgicale certes radicale mais avec anesthésie générale et osons le dire : risques. Cliniquement prouvé et approuvé par la FDA, le Coolsculpting (la seule machine de cryolipolyse approuvée par la FDA) ne nécessite pas d’arrêt d’activité, d’anesthésie ou encore d’aiguilles.

coolsculpting consultation

  •  Comment se passe la première fois

Ma première fois, c’était à la Clinique Effile. Lors de la consultation, le médecin crée un plan de traitement personnalisé adapté aux besoins et objectifs du patient. Si vous/votre graisse est apte, le traitement peut se faire dans l’immédiat ou plus tard, si vous avez besoin d’un délai de réflexion.

Le traitement assez spécifique consiste à placer un coussinet de gel (très froid) sur la zone ciblée et par dessus, un applicateur (une zone = une heure de traitement). C’est cet même applicateur qui va aspirer le tissu graisseux afin de geler la zone. Durant les premières minutes, on ressent une sensation de traction, tiraillement et de légers pincements voire un froid intense. Au bout de 10 minutes, la zone est totalement anesthésiée par le froid et on ne ressent plus rien. C’est le moment de vaquer à ses occupation, vous pouvez lire, travailler sur votre ordinateur portable ou tout simplement vous détendre durant une bonne heure.

Après cette heure passée, un bip retentit et le médecin/l’infirmière retire l’applicateur. On découvre une zone vraiment congelée (comme une escalope), c’est assez perturbant !  Mais le plus perturbant ou dois-je dire douloureux arrive car il va falloir répartir cette zone gelée et pour cela, le massage est obligatoire. Soyons honnête, ce massage qui dure 3 minutes fait mal (j’avoue avoir maudit l’infirmière à cet instant), trèèès mal mais c’est pour la bonne cause et surtout c’est ce qui favorise l’élimination. Après le massage, on a de fortes courbatures/picotements durant quelques minutes et ça passe

Edit mai 2017 : Depuis quelques semaines, Coolsculpting a de nouveaux applicateurs : les « Cooladvantage ». Qu’est ce que ça change ?? Tout ! Désormais une zone = 35/45 min minutes (selon applicateur – par exemple sur les flancs on est passé à 35 minutes et 45 minutes sur le ventre) et non plus une heure. Mais en plus, l’applicateur permet aujourd’hui, une zone de traitement plus large et une aspiration moindre (clairement pas négligeable car on ne ressent quasi plus rien à l’application).

Et le plus important, on a une meilleure efficacité et c’est bien moins douloureux. Autre chose qui a vraiment changé la donne, lors de mon second traitement chez le Dr Bruno Tantet, c’est la douleur du massage qui n’existe plus grâce au « Gaz Hilarant », un anesthesiant immédiat (à respirer »). Bref, entre mon premier et second protocole, j’ai vu une réelle avancée tant en terme d’efficacité que de confort.

A lire aussi:  Ces femmes qui se font amputer l'orteil pour porter des talons hauts

clinique effile

  •  Douleurs ou pas, après le traitement ?

Sur la zone des flancs (bourrelets dans un langage moins scientifique), je ne dirai pas vraiment que ça fait mal mais on ressent comme des courbatures durant quelques jours. Rien de fou donc un paracétamol et ça passe. Pour le ventre, c’est une toute autre histoire. J’ai vraiment douillé – après le traitement, je n’ai rien ressenti mais la troisième nuit fut « intense et horrible ». C’est comme si on me piquait de l’intérieur avec des aiguilles mais heureusement les Dafalgan Codéinés existent et ce calvaire a duré deux semaines. Apparemment, le ventre est la zone la plus douloureuse et ce n’est pas une manière de parler…donc vous êtes prévenu(e)s

Edit du 1 mai 2017 : A ma grande surprise, lors du deuxième traitement, je n’ai rien senti après. Non rien ! D’ailleurs, je n’ai même pas pris de médocs. Autant vous dire que ça fait toute la différence car la première fois, j’ai clairement douillé pour ne pas dire souffert le martyr.

COOLSCULPTING

  • Quels sont les résultats auxquels on peut s’attendre ?

Selon les gens, les premiers résultats peuvent être observés dès 3 semaines/un mois. Le remodelage de la silhouette est visible entre 1 et 4 mois.  Ce n’est pas de la magie (tout comme la lipo) mais on peut dire que c’est clairement révolutionnaire.

Pour ma part, j’ai testé la zone du ventre et des flancs (bourrelets). Sur le ventre, pour être totalement honnête, je n’ai pas eu d’énormes résultats (d’une personne à l’autre, ça varie), je n’ai pas vu grande différence à vrai dire mais néanmoins sur les bourrelets, je suis assez satisfaite. Il y a une nette diminution de la masse graisseuse sur cette zone qui est vachement plus lisse et la silhouette est forcément harmonisée. Couplée à une alimentation saine et à la pratique d’une activité physique régulière, on peut presque parler de miracle. Est-ce que je retenterai l’expérience ?? Of course et il se peut même que je vous en reparle prochainement 🙂

Edit du 1er mai 2017 : Comme je vous l’ai dit plus haut, la première fois, au ventre je n’ai pas vraiment eu de résultat. Par contre la seconde fois – avec le Dr Tantet cette fois, les résultats ont été bien plus satisfaisants sur cette zone. J’ai vu les résultats au bout d’un mois et demi

Pourquoi cette fois et pas la première ? Je n’en sais rien – peut être les nouveaux applicateurs ? – mais ça a marché et c’est le principal. Pourtant et contre toute attente, j’ai pourtant grossi (faut dire que depuis quelques mois, je mange un peu trop ce que je veux) mais bizarrement – et ce qui prouve d’autant plus l’efficacité de la chose, c’est que du côté ventre j’ai perdu (la masse graisseuse a bien été détruite)

coolsculpting ventre

coolsculpting mentoncool-10-fr-min-1coolsculpting bourrelets

  • A retenir !

– Cryolipolyse = la technique d’amincissement

– Coolsculpting = la méthode mise au point par la société américaine Zeltiq avec la machine du même nom (la seule au monde, recommandée par la très compliquée et exigente FDA mais aussi la plus efficace de toutes). Je vous recommande vivement de ne faire votre traitement de Cryolipolyse qu’avec le Coolsculpting. Il existe beaucoup de machines de cryolipolyse dans le marché mais attention, certaines peuvent faire de vrais dégâts : brûlures voire bien plus grave.

  • Entretenir les résultats

Ce n’est pas un secret, pour avoir les meilleurs résultats et les entretenir, une alimentation saine et équilibrée (on ne parle pas de régime) est amplement recommandée, forcément ! Perso, les régimes j’ai déclaré forfait mais je ne peux que vous conseiller la cure So Shape que je reprends plusieurs fois dans l’année maintenant (lire mon article / il y a un super code promo d’ailleurs) car j’y trouve tout le confort et l’efficacité du monde. C’est bon, facile à intégrer à sa routine, efficace et une fois de plus, je le répète, c’est bon…et ça ce n’est pas négligeable. Pensez à intégrer les pancakes et muffins à votre commande, si vous franchissez le cap (une tuerie !)

SO SHAPE

 

  • Les bonnes adresses Coolsculpting (testées et approuvées par me, myself…)

– EFFILE CRYOCLINIQUE
13 rue Royale 75008 Paris – Tél : 01 45 22 00 70 – www.effile.fr
– PM LASER – Dr Bruno TANTET
105, rue Jouffroy d´Abbans 75017 Paris – Tél : 01 47 64 05 64 – www.pmlaser.com

effile-cryoclinique

  •  Le prix ?

– 600€ par Zone chez Effile (prix dégressifs à partir de la 3ème zone)
– A partir de 425€ par Zone chez PM Laser (prix dégressif selon nombre de localisations)

Photos Effile / Coolsculpting / So Shape 
Avez-vous déjà essayé la cryolipolyse ? tenté(e)s ??
 
Chirurgie/Médecine Esthétique, Coolsculpting, Médecine Esthétique