Je suis une femme carriériste et alors ?

Par Beautylicieuse | le 17 avril 2017

femme carriériste

  • Article rédigé le 17 avril 2017 – réactualisé le 4 novembre 2017

De ce que je me souvienne, j’ai toujours été quelqu’un de très carriériste – toute petite déjà, je voulais devenir juge d’instruction puis avocate (mes premières études fut des études de droit) et finalement après un long parcours à me chercher, j’ai créé BEAUTYLICIEUSE. Exactement ce à quoi j’aspirais, ce qui me ressemblait vraiment (allier à la fois beauté/mode/luxe au digital marketing). Quelques années plus tard, le bébé blog créé il y a bientôt 8 ans maintenant est devenu une entreprise (depuis 5 ans maintenant) et ce n’est que le début !


Je pense qu’au fond, j’ai toujours su où j’allais et ce dont j’avais réellement besoin. J’ai toujours été une personne (très) carriériste et je n’ai pas peur et encore moins honte de dire que MA réussite professionnelle, MON indépendance financière est quelque chose de très important pour moi.

Dans cette société méga hypocrite dans laquelle nous vivons, dès qu’une femme ose dire haut et fort, qu’elle est carriériste, cela signifie forcément qu’elle est arriviste, narcissique, insensible, despote voir agressive…et j’en passe. Cliché mais tellement vrai ! Quand c’est un homme qui clame haut et fort sa réussite, là par contre, c’est juste quelqu’un de très ambitieux avec tous les honneurs qui vont avec. Que c’est étonnant !

OUI, je consacre énormément de temps à ma vie pro – peut être même beaucoup plus que ma vie privée actuellement – mais qu’on se le dise, c’est un choix clairement et mille fois assumé. Parfois, il faut faire quelques sacrifices, ce qui ne signifie pas TOUT sacrifier.

Laissez votre passion vous mener à votre profession. Oprah Winfrey

 

A lire aussi:  Le discours anti-racisme de Jesse Williams (vidéo sous-titrée Fr)

OUI, je m’impose, je sais ce que je veux (ce qui m’a souvent valu une réputation de femme hautaine, arrogante et froide…et alors ?) et je ne m’excuserai pas pour ça ! Attention, il n’est pas question d’être systématiquement dans la revendication mais bel et bien de montrer ce que vous valez et de savoir là où vous allez.

OUI, on peut vouloir une réussite pro sans pour autant être un dragon égoiste qui écrase tout le monde sur son passage ou encore une assoiffée de pouvoir. Oui, on peut totalement concilier belle carrière et vie perso/familiale réussie, ce ne sont pas ces 4 femmes ou encore Estée Lauder – femme visionnaire qui a révolutionné l’industrie de la beauté – qui diront le contraire !

Alors OUI, être une femme carriériste n’est pas toujours facile à assumer, que ce soit d’un point de vue pro (il faut s’imposer et aller au delà des limites, car il n’y a pas le choix ) ou perso (votre entourage ne comprendra pas toujours mais tant pis. Trouver un mec, je veux dire le « bon » car malheureusement la femme carriériste a tendance à faire peur aux hommes et non ce n’est absolument pas un mythe qui appuie vos choix ne sera pas chose aisée non plus mais cela ne veut absolument pas dire impossible. Et au moins une sélection naturelle se fait, autant ne pas perdre de temps)….mais comme tout, quand on veut , on peut !Bref, n’ayez pas honte d’être une femme carriériste, bien au contraire…Assumez pleinement !

Pic Emerson Fry

Etes-vous carriériste ou pas du tout ?? Si oui, comment le vivez-vous ??

Développement Personnel, Estime De Soi, leadership féminin, Leadership Féminin-Success Stories