Pourquoi vous devez absolument lire l’Année Du Oui de Shonda Rhimes ?

Par Beautylicieuse | le 07 septembre 2018

shonda rhimes l'année du oui

Voici quelques semaines que j’ai terminé « L’année du oui de Shonda Rhimes. » J’ai dévoré ce livre plein de bon sens, drôle et très vrai. Pour celles qui ne la connaissent pas, Shonda Rhimes est une afro-américaine, créatrice des séries Grey’s Anatomy, Scandal, Private Practice et How To Get Away With Murder. Elle est considérée comme la scénariste télé la plus influente au monde.

Mère de trois enfants et de plusieurs séries télé à succès, mais aussi très grande timide (on ne penserait pas quand on regarde ses séries), Shonda a décidé de dire Oui durant un an, après que sa soeur lui ait lancé « Tu ne dis jamais oui à rien. » 7 mots qui vont raisonner en elle et totalement changer la donne. Comme quoi, quand pour certain(e)s, oser dire non est très compliqué…pour d’autre, c’est le oui qui bloque.

Dans ce livre, on en apprend beaucoup sur cette femme à l’imagination débordante mais qui n’est pas très heureuse. Pourtant tout semble lui sourire : ses séries cartonnent, c’est l’une des femmes les plus influentes aux Etats Unis et elle a trois beaux enfants. Mais la vérité est toute autre comme elle le dit et en dépit du succès : «Je suis malheureuse.» 

Au final, ce pic venant de sa soeur s’avérera être la parfaite occasion de s’ouvrir aux autres et à elle-même. Dire oui à toutes ces choses qu’elle ne fait jamais par « peur » : interviews presse, apparitions télé, discours, galas…et durant un an, elle va s’y atteler ! J’ai beaucoup apprécié son honnêteté alors qu’elle se qualifie elle-même de menteuse. Elle ne fait pas croire que tout est parfait, bien au contraire.
 
Voici un passage qui m’a particulièrement marquée lors de la lecture de son livre :
« Shonda comment fais-tu tout ça ? » (sous-entendu comment elle fait pour avoir une telle réussite dans son travail et sa vie de mère de famille). Sa réponse : « Je ne fais pas tout ça. Chaque fois que vous me voyez réussir dans un aspect de ma vie, cela signifie presque assurément que j’échoue inévitablement ailleurs, c’est le compromis » !

Elle y va fort mais j’ai adoré. C’est tellement brut, tellement différent des scénarios auxquels nous sommes plus habitués. Ce que je trouve encore plus fou, c’est qu’elle ne s’excuse pas, de ne pas être une mère parfaite. Au contraire, elle explique que sans cet emploi du temps de ministre, cette non-perfection, elle ne serait pas la femme forte, puissante qu’elle est. Ce qui fait d’elle, une bien meilleure mère.

Personne ne peut tout concilier – Shonda Rhimes 

Autre passage que j’applaudis, c’est quand elle dit que dire qu’être mère est un travail, n’est rien d’autre qu’une insulte. Oui, elle a osé !!  La scénariste qui se décrit comme une « GBQD : Gagnante bien que différente » explique : « Etre mère, ce n’est pas un  travail. On peut démissionner d’un travail, je ne peux pas démissionner de mon rôle de mère. Je suis mère pour toujours ! Les mères n’ont jamais fini leur journée, les mères ne sont jamais en vacances donc non, ce n’est pas un travail ! » Quelqu’un a quelque chose à rajouter ? Je crois que tout est dit !

Un an plus tard, celle qui a désormais conquis le monde par la télé, a clairement réussi son défi en combattant sa peur du regard extérieur, perdu plus de 55 kilos et décidé de prendre du temps pour elle et sa famille (elle ne lit plus ses mails et ne travaille plus après 19h, ni les week end sauf cas exceptionnel). Vous l’aurez compris, je vous conseille vraiment ce livre, que vous aimiez ou pas les séries de Shonda Rhimes. Et en bonus, vous saurez pourquoi elle a créé les personnages de Cyrus et Christina…et quelques jolies anecdotes à propos de ses séries. Une vraie Lady Boss, cette Shonda
 
Infos complémentaires
L’Année du Oui – Shonda Rhimes / Dispo ici
 

Que pensez-vous de la vision de Shonda Rhimes ?? Etes-vous tenté(e)s par ce livre ??

Carrière-Entrepreneuriat, Développement Personnel, Estime De Soi, leadership féminin, Leadership Féminin-Success Stories, Lifestyle, livres