Ma passion pour les bougies parfumées + mes astuces insolites

Par Beautylicieuse | le 09 mai 2016
baobab

J’adore les bougies parfumées ! J’adore allumer des bougies peu importe la période de l’année, peu importe le temps qu’il fait surtout quand il pleut et que j’ai une bonne raison de rester cloîtrer chez moi avec un plateau de sushis en regardant Gossip Girl ou le Diable S’Habille en Prada, peu importe la saison, peu importe mon humeur car ça m’apaise. Bref, j’aime l’ambiance cocooning que les bougies donnent à mon home sweet home.

Comme la plupart des gens, je pioche mes bougies par ci, par là…mais mes favorites restent indéniablement celles de Baobab Collection – une jolie marque qui a vu le jour en 2002 dans les belles contrées de Tanzanie. J’ai découvert ces bijoux récemment grâce à un ami qui m’a offerte la « White Pearls » lors des fêtes de fin d’année – un somptueux mélange de musc blanc et jasmin, tout ce que j’aime – dont je suis tellement tombée amoureuse que je l’allumais plusieurs fois par jour. Elle n’a pas fait long feu

Depuis cette première rencontre qui s’avèrera forte ruineuse et totalement addictive, ma maison s’est vue ensuite habitée par les bougies « Black Pearls » (rose noire – gingembre) offerte par ce même ami pour mon anniversaire, « Aurum » fascinante par son design or tel un bijou d’intérieur et envoûtante avec ses notes florales-poudrés…ainsi qu’une multitudes de minis bougies – aux fragrances toutes plus enivrantes les unes que les autres – que j’adore disposer dans toute la maison.

baobab-collection

Et parce que quand j’aime, je deviens complètement addict…Inutile de vous dire que depuis… le merveilleux diffuseur « White Pearls » (cette fragrance me rend dingue, c’est ma favorite au monde) ainsi que le coupe-mèche et l’allume-bougie so’chic sont venus se rajouter à cette jolie collection. Donc oui, ces bougies et accessoires ont un coût on est vraiment dans la bougie de luxe mais elles valent chaque centime. Elles sont coulées à la main dans un contenant en verre soufflé bouche (comment faire plus artisanale ?!), le design est somptueux – objet de déco à part entière et les fragrances sont tout simplement exceptionnelles.

allume-meche-bougie


– Baobab Collection / Disponible au Bon Marché et chez Franck et Fils

L’art du brûlage ainsi que mes astuces
– Couper régulièrement la mèche de la bougie pour ne laisser dépasser qu’un centimètre. La flamme restera ainsi vive et régulière. L’idéal étant de couper avant chaque utilisation
– Lors de la première utilisation, laisser bruler la bougie jusqu’à ce que sa surface soit totalement liquide et recouverte. Cela peut prendre plusieurs heures la première fois
– Pour les fois suivantes, ne pas laisser la bougie brûler plus de 3 heures consécutives.
– Afin de protéger le verre, ne pas brûler la bougie jusqu’au bout. Garder 2 cm de cire au fond.
– Après chaque utilisation, recentrer délicatement la mèche afin de ne pas creuser la bougie.
– Afin de prolonger la durée de vie des bougies, les placer au congélateur avant de les utiliser. La cire qui se durcira avec le froid, fondra moins vite et coulera bien moins. Je vous conseille néanmoins cette astuce lors de la seconde utilisation après que la bougie ait bien brûler la première fois.
– Afin d’enlever la poussière des bougies et pour leur redonner leur aspect « neuf’, nettoyez-les avec un coton imbibé d’alcool à brûler
– Finissons sur cette astuce insolite mais qui marche ! Pour qu’une bougie se consume moins vite, il suffit de mettre un peu de de gros sel à la base de la mèche, cela ralentira la combustion.

coupe-meche-bougie

Des addict par ici ??


Art de Vivre, Baobab Collection, Déco/Maison, Lifestyle