Ma vie avec les cheveux très courts

Par Beautylicieuse | le 13 juillet 2016
couper-ses-cheveux-chanel

Il y a un peu plus d’un an et demi, j’ai décidé de me couper les cheveux façon ultra courts. Je suis passée des cheveux de princesse comme le prouve ces photos (comprenez lisses et très longs avec mes extensions. A noter que de nature, j’ai les cheveux très frisés et j’arborais un carré plongeant)

Ce qui m’a poussée ?? Une envie de changement sans doute ! Cela fait des années que les coiffeurs me conseillent de passer au très court car « ça m’irait à merveille » vu mes traits fins et la morpho de mon visage (c’est pas moi qui le dit hein), sauf que plus facile à dire qu’à faire notamment quand on s’est très longtemps planquée derrière cette chevelure de Raiponce qui me coûtait une blinde soit dit en passant (prix des extensions + coiffeur à domicile pour la pose toutes les 3/4 semaines  + coiffeur pour prendre soin de mes « vrais cheveux » + soins à domicile…autant vous dire qu’à la fin de l’année, c’est un apport pour un appartement)

Bref, après avoir longtemps hésité et rencontré Yann chez Leonor Greyl (le seul qui peut toucher à ma « coupe ») quelques mois auparavant, j’ai finalement sauté le pas avec lui en novembre 2014 et vous savez quoi, je me demande pourquoi je ne l’ai pas fait avant. Je pense sincèrement que je n’aurai plus jamais les cheveux longs dans ma vie. Me couper les cheveux a été libérateur et en sortant de là, je me sentais tellement mieux et beaucoup plus légère et confiante.  Coco Chanel disait « Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie« , qui sait, c’est peut être bien vrai !

JANET-jackson-cheveux
Le 1er jour de ma nouvelle vie, j’avais cette même coupe

Au niveau de mon entourage, quand je leur ai dis que j’allais franchir le cap..beaucoup m’ont dit « mais tu es folle, tu es très bien comme ça. Pourquoi changer« , « imagine toi que ça ne ta va pas ou que tu n’aimes pas », « es-tu sûre de ton choix« …et j’en passe.

Ma mère, elle était absolument contre mais absolument..selon elle, féminité rime avec cheveux et longs de préférence (idem pour ma grand mère). Heureusement (ou pas, car à vrai dire quand je veux quelque chose, je me prends pas vraiment en compte, l’avis des autres et puis les cheveux repoussent hein), tout le monde – entourage comme milieu pro – furent unanimes (ah non presque, ma bff et ma grand mère qui adulent les cheveux longs me trouvaient mieux avant) sur le fait que c’était une transformation plutôt bien réussie. Je pense que je n’ai d’ailleurs jamais autant reçu de compliments sur mes cheveux que depuis que je n’en ai plus beaucoup

charlize-theron-cheveux-courts
Ma coupe ressemble à ça quand j’ai « trop » coupé

Faut dire que le combo cheveux longs + lisses + maquillage + talons aiguilles + femme qui assume ce parti pris, n’a pas toujours joué en ma faveur, notamment niveau boulot. Je pense notamment à ces heures de consulting pour les marques et nombreux rv professionnels où l’on vous prend soit pour la poupée de service ou soit pour la meuf qui n’y connait rien et qui n’a rien à apprendre aux gens…par contre, on veut bien l’adresse de son coiffeur ou de son esthéticienne. Ne parlons pas des dragueurs relous en pleine session

eva-marcille-cheveux
Ma coupe, les jours de flemme

Toutefois avoir les cheveux courts n’est pas de tout repos. C’est un style à revoir et affirmer (merci Tom Ford de faire des lunettes aussi exceptionnelles au fait), une manière de s’habiller (j’ai toujours eu un style très « all black » donc rien à changer de ce côté) et surtout, on ne lésine par sur le maquillage, qu’on hésite pas à accentuer (vive le smoky !).

Niveau entretien, là aussi j’ai eu des surprises. Les premières semaines ont été très dures, dur de refaire la même chose que lorsque je sortais de chez le coiffeur le premier jour…mais avec le temps, on apprend à connaître ses cheveux, à les manipuler et à jouer avec…mais une chose est sûre, je ne dirai jamais que se couper les cheveux nécessite moins d’entretien et coûte moins cher (oh non !). Sûrement pas…toutes les semaines, je me fais des soins capillaires à domicile (vive l’huile de coco, Christophe Robin, Leonor Greyl & Farida B) et toutes les 4 semaines, je vais rafraichir ma coupe chez LG (quasi 100€ la presta) sans parler de mon assouplissement (une centaine d’euros aussi) toutes les 6/8 semaines donc non ce n’est pas pour être tranquille, ni pour économiser.

miley-cyrus-cheveux
Ma coupe après 5 semaines sans être allée chez le coiffeur

Je n’aurai jamais cru dire ça, mais se couper les cheveux m’a changé la vie. Oui, oui rien que ça !!! Au final, elle n’avait pas tort la Coco Chanel 🙂 N’hésitez pas à consulter mon lookbook « cheveux très courts« 


Team cheveux courts ou longs ??


beauté, cheveux, Confidentiel, Me Myself and I