Oser dire NON !

Par Beautylicieuse | le 18 février 2018

oser dire non

C’est un fait ! Nous, les nanas en général, nous avons beaucoup de mal à dire NON ! En même temps, ce n’est pas très étonnant. Dès petite, on nous apprend à être polie, gentille, faire les choses comme il faut, ne froisser jamais personne, rester sage, ne pas dire NON… Forcément, ça laisse des traces.

Difficile de dire non pour beaucoup car la peur de déplaire, peur du jugement, peur de (se) froisser (avec) quelqu’un, peur peur peur…est là ! Pourtant savoir dire NON quand il faut est primordial pour vivre heureux, apaisé et surtout en accord avec soi-même

Avec les années, l’expérience et ma vie actuelle tout simplement, j’ai appris à dire NON que ce soit dans ma vie professionnelle comme ma vie privée. Cela me permet de me focus sur l’essentiel et surtout de ne pas m’emmerder avec des trucs sans importance qui m’emmerdent vraiment. Voilà c’est dit !

Oser dire NON, c’est apprendre à se dire OUI à soi-même !!

D’un point de vue professionnel, dire non est mon quotidien. Je ne dis jamais non pour dire non, mais pour des raisons bien précises.Qu’on se le dise, oser dire non est l’un des meilleurs moyens si vous voulez réellement être productif.

  • Non à une réunion juste pour dire qu’on en a fait une (La France, ce pays où l’on fait une réunion pour préparer la réunion)
  • Non à un projet, un travail que je ne peux honorer ou qui ne me fait pas envie même quand il y a beaucoup d’argent à la clé.
  • Non à un déjeuner ou dîner qui selon moi est une perte de temps. J’ai un emploi du temps assez dingue et j’essaye de gratter chaque minute. Chaque semaine, plusieurs personnes/marques – avec lesquelles je ne travaille pas encore- me proposent des dej voire des dîners pour parler de projets notamment.Parfois, c’est l’occasion de faire une belle rencontre/de futures belles choses ensemble mais malheureusement pas toujours. Donc, je décline tout simplement et tout le monde gagne du temps.
  • Non à une soirée blog/presse ou encore un voyage quand je n’en vois pas l’intérêt. Vous remarquerez que je ne fais pas 50 soirées par mois. Je suis pourtant invitée à quasi toutes mais plus les années passent, moins j’y vais à vrai dire. Le champagne, les macarons, les potins voire les voyages…c’est bien beau mais s’il y a rien de concret, pourquoi ? J’ai déjà assez de mal avec juste 24h dans une journée que je trouve bien trop peu, je rentabilise mon temps au max, alors. Néanmoins, il m’arrive de faire exception parfois :))
  • Oser dire non = cela a été aussi prendre la décision de réduire le nombre d’articles sur BEAUTYLICIEUSE et passer à 2-4 par semaine pour miser uniquement sur le quali. La quantité, très peu pour moi !


À relire -> Je suis une femme carriériste et alors



J’applique ces mêmes règles dans ma vie perso. Je me refuse à faire des choses juste pour les faire et ne pas être vue comme la méchante. Si, je ne veux pas ou je ne peux pas, c’est non et tant pis si c’est mal pris. C’est un peu pareil dans mes amitiés, j’ai énormément de connaissances (pro/perso/d’autres que je ne sais même pas où caser) mais très peu d’amis. Je fais peu confiance et je laisse très peu de gens rentrer dans mon cercle intime. J’aime accorder du temps à mes proches notamment quand ils ont besoin de moi – cela passe donc par dire non à tous ces « forceurs/forceuses » qui veulent être à tout prix être tes amis. C’est d’ailleurs flippant ces gens qui forcent l’amitié, vous ne trouvez pas ?

À relire -> Faut-il oser pour réussir ?



Pour conclure, oser dire non n’est en aucun cas un acte rebelle ou je ne sais quoi d’autre, c’est juste être libre de ses actes sans excuse ni justification. Et puis dire oui, c’est laisser tout le monde et n’importe qui vous imposer sa loi, ses désirs. Apprenez à dire non, à rester sur vos positions et à ne culpabiliser sous aucun prétexte. Essayez une fois, deux fois, trois fois…au début c’est dur puis vous verrez comme ça délivre. Attention à ne pas tomber dans l’extrême non plus, dîtes non réellement quand vous ne pouvez/ne voulez pas mais sachez faire des concessions quand il le faut ou proposez une alternative si nécessaire.

Osez-vous dire non dans le pro comme perso ??

Carrière-Entrepreneuriat, Développement Personnel, Estime De Soi, Leadership Féminin-Success Stories