Pourquoi je choisis toujours mes shoes une pointure plus grande ?

Par Beautylicieuse | le 11 octobre 2016

saint-laurent

  • Article rédigé le 11 octobre 2016 – Remis en avant le 4 avril 2017

A plusieurs reprises, je vous ai expliqués que j’achetais la plupart de mes chaussures (par chaussures, j’entends escarpins) une pointure au dessus et depuis des années, vous êtes nombreuses à me demander pourquoi ?! Aujourd’hui, je vais vous répondre ! Il faut savoir que ma pointure de base est le 38 mais dans mon shoesing, on trouve du 38 / 38,5 / 39 / 39,5. 

Prenons le cas Louboutin, d’une chaussure à l’autre voire d’une couleur à l’autre, ça taille de manière hyper spécifique. Chez Louboutin, il faut vraiment essayer : ça peut être très grand ou trop étroit. Chez lui, j’ai clairement 4 pointures (du 38 au 39,5) selon les paires car une So’Kate ne taille pas comme une Batignolles ou une Pigalle.  Idem chez Jimmy Choo, j’ai du 38 / 38,5 et 39 mais là, c’est plutôt un choix qu’une histoire de taille. Certaines sont intentionnellement choisies plus grandes et pour d’autres, j’ai pas vraiment eu le choix en fait.

Sinon quand tout va bien, comprenez que la chaussure taille comme il faut, automatiquement je me dirige vers le 38,5 ou 39. Mais pourquoi ?? Parce que je suis une shoes addict un chouilla timbrée et quand je vous donnerai la raison, vous validerez !

Prendre une (demi)pointure au dessus me conforte dans le fait que je garderai mes shoes toute ma vie ! Là, vous vous dîtes, on a vraiment perdu la Beautylicieuse mais avant de me juger (ahaha, je vous permets hein), écoutez mon raisonnement. Mes shoes font parties de mes biens matériels les plus précieux que je possède, c’est un putain d’investissement financier et une putain d’histoire d’amour entre nous donc hors de question qu’ils deviennent hors-service à partir d’un certain moment.

saint-laurent-paris

Nous savons toutes que les pieds d’une femmes peuvent gonfler pour tout plein de raisons (les hormones, dans l’avion, la chaleur, la grossesse surtout…) et ma hantise, c’est que mes chaussures ne m’aillent plus, un jour. J’ai déjà entendu des histoires de dingue où certaines femmes tombaient enceinte et leurs pieds gonflaient définitivement – c’est à dire qu’elles prennent une voire deux pointures. Donc j’ai préféré prendre les devants…

Néanmoins, certaines fois je suis obligée de prendre un 38 (quand il ne reste plus que cette pointure, quand il n’y a pas de demi-pointure donc pas de 38,5 ou quand le 39 fait office de 40 et là c’est beaucoup trop grand) et je vous avoue que souvent ça m’enquiquine. Par exemple, j’ai pris ma dernière Dioressence de DIOR en 38 et je me demande encore pourquoi, je n’ai pas pris le 38,5 (je crois qu’il y en avait plus et le 39 était bien trop grand et vu que c’était mon cadeau d’anniversaire de moi à moi, hors de question de revenir le lendemain. Je les voulais le jour même). D’autant plus qu’avec mes soucis de perte d’appui à l’avant (d’où le fait que je me fasse du loub job ou footlift), ça n’aide pas vraiment et je me sens vite à l’étroit.

D’autres fois, intentionnellement je prends une paire de souliers plus petite et là, je me confesse : je le fais uniquement pour des raisons esthétiques car oui, il m’arrive d’acheter des shoes pour les collectionner comme ma scuplturale paire de Julian Hakes et non pas pour la porter. Shoes addict timbrée, je vous ai dit !

Et pour celles qui se posent la question : comment je fais pour porter des shoes plus grandes, bah des semelles of course…ou pas 🙂

PS : Pour la petite histoire, j’ai acheté cette sublime paire de YSL (en photo) il y a 3 ans maintenant, après l’avoir cherché partout. Je l’avais d’ailleurs finalement trouvé à Cannes mais en 38 et un 38 bien étroit (je crois que c’est un 37,5 en fait). Mais je l’aime tellement que malgré son étroitesse qui tue les pieds, je la porte…pas souvent certes mais elle me fait toujours son effet 🙂

Qu’en pensez-vous ? Timbrée la Beautylicieuse ??

Jimmy Choo, mode, Shoes Addict