URBAN DECAY EN 10 DATES

Par Beautylicieuse | le 18 juillet 2016
URBAN-decay

Today, je vous raconte Urban Decay – aka la marque aux 16 millions de palettes vendues – en 10 dates !

* 1996 : Urban Decay est créée à Newport Beach par 3 beauty addict – Wende Zomnir, Sandy Lerner et David Soward – qui en ont marre de voir du brun et du rose partout quand il s’agit de maquillage. Leur objectif : mettre de la couleur et de l’intensité dans ce milieu aseptisé.  La marque est lancée avec une collection de 10 vernis et 12 rouges à lèvres

* 1997 : Cette année voit naitre le premier fard à paupières Urban Decay, mais aussi l’eyeliner liquide, le premier mascara de la marque et quelques crayons à lèvres

* 2004 : La célèbre Primer Potion, pour des fards intensifiés et qui tiennent toute la journée est lancée

* 2006 : Urban Decay a 10 ans ! Et pour l’occasion, elle lance la ligne de crayons 24/7 Glide-On soit 42 couleurs, 4 finis et une tenue dingue. La même année, elle arrive en exclusivité chez Sephora France

* 2010 : La palette Naked – qui révolutionnera les teintes neutres à jamais – voit le jour et c’est le succès immédiatement

* 2012 : La Naked 2 fait son apparition. Et sans surprise, elle et ses teintes taupes seront un énorme succès. Toujours en 2012, la gamme de fonds de teint ultra-légers et lumineux « Naked Skin Ultra Definition » est lancée avec pas moins de 24 teintes

* 2013 : Urban Decay est racheté par L’Oréal (division luxe) et la même année, la Naked 3 voit le jour

* 2014 : Black is the new black ! Le mascara Perversion plus noir que noir est lancé

* 2015 : La sublime palette Naked Smoky qui met à l’honneur l’oeil charbonneux agrandit la collection des Naked.

* 2016 : Urban Decay fête ses 20 ans et pour l’occasion, elle lance la collection des Vice Lipstick. 100 teintes et 6 finis à petit prix…impossible de ne pas trouver son bonheur

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire d’Urban Decay et notamment sur sa « guéguerre » avec Too Faced, je vous invite à (re)lire mon article « Too Faced, le nouveau Urban Decay« 


Urban Decay addict ??

SHOPPING TIME – N’OUBLIEZ PAS QUE CE SONT LES SOLDES 🙂

beauté, exclusif, Histoire D'Une Marque/D'Un Produit, makeup, urban decay