• Ethnique, ce mot « PEJORATIF »

    beyoncé

    Il y a des mots que je n’aime pas ! Des mots comme Anti-âge, femme de couleur ou encore ethnique (quand il est mal employé) qui sera notre sujet du jour. Pourquoi je n’aime pas ces mots ?! Pour la simple et bonne raison que je n’aime pas que l’on mette les gens dans des moules.

    S’il y a un mot constamment utilisé dans la langue française (et ailleurs hein) et qui n’est quasi jamais bien employé, c’est bel et bien le mot ou devrais-je dire l’adjectif « ethnique« .  Pour rectifier cela, encore faut-il donner sa réelle définition qui est la suivante

    « Ethnique » permet de qualifier quelque chose qui est spécifique à un groupe d’hommes et de femmes ayant une langue et un héritage socioculturel en commun.

     

    Dans ce cas-là il y a une question qui me tracasse : pourquoi l’adjectif « ethnique » est-il utilisé la plupart du temps pour désigner une chose relative à la culture africaine ou à la peau noire/foncée pour être plus général ? Car d’après sa définition, c’est un mot qui s’applique à toutes cultures ! Petite pensée aux asiatiques de l’Est que l’on appelle tous « chinois » au passage…(je vous conseille de lire ce témoignage d’ailleurs)

    Solange Knowles

    Sur Internet, il suffit de taper « maquillage éthnique » dans la barre de recherche pour tomber sur

    • Des photos plus clichées qu’autre chose de mannequins noirs avec du maquillage en pointillés colorés sur le visage
    • Des femmes africaines issues de tribus
    • Des gens « normaux » – souvent caucasiens – qui portent des vêtements à « imprimés ethniques » comprenez wax, pagnes, boubous
    • Enfin du maquillage/cosmétique destinés aux peaux noires/foncées. Merci le « marketing ethnique » ou dois-je dire l’ethnocosmétique
    • Cliché, cliché…bref ethnique = contraire d’occident et de civilisation (?!)

    D’ailleurs, il n’est pas rare que les marques ou les vendeuses en magasin adoptent le fameux discours « nous avons désormais des teintes ethniques pour répondre à la demande« . WTF ?! Comme je l’ai dit, ce qui me dérange avec le marketing ethnique et notamment ce mot …c’est la définition « péjorative » qu’on en a fait au lieu de l’employer comme il se doit, le fait qu’on se réfère uniquement à une couleur de peau (noire, métissée, très mate type maghrébin), une texture de cheveux (frisés, crépus, défrisés) et donc d’une certaine manière, on en revient à ces conneries de « race ».

    Autre expression complètement hallucinante pour ma part : « une femme de couleur ». De couleur..? Ah donc par-là on essaye de nous faire comprendre que l’on parle d’une femme qui n’est ni caucasienne ni asiatique. Chaque peau possède sa couleur, alors une telle expression est dénuée de sens car du peu que je sache nul n’est transparent dans notre monde, nous sommes tous « de couleur ». Au final, ce terme me fait plus rire qu’autre chose, absurdité quand tu nous tiens.

    Ci-dessus le premier résultat sur lequel on tombe après avoir recherché "maquillage ethnique"

    Ci-dessus le premier résultat sur lequel on tombe après avoir recherché « maquillage ethnique »

    Enfin, tout ça pour dire qu’il serait bon de réfléchir avant d’employer le terme « ethnique » qui aujourd’hui vise surtout à véhiculer des stéréotypes et clichés, n’est ce pas ?! Et si l’on décidait de restons futile et de parler tout simplement de mode et beauté…plutôt que beauté et mode ethnique…

    Et vous, que pensez-vous de la façon dont le mot « ethnique » est employé ??

    13 commentaires

    13 Responses to “Ethnique, ce mot « PEJORATIF »”

    1. Mei-Mei dit :

      Je suis aussi une femme de couleur. Bleu près des yeux, rouge sur la zone T et blanche pour tout le reste :p
      Plus sérieusement, le terme carnation, type de cheveux, type de peau, etc est plus juste, moins porté sur les origines d’une personne mais sur la personne elle-même. Je pense qu’on va en parfumerie ou autre pour trouver un FDT pour soi, pas pour et par nos origines non?
      Chaque femme est belle. On n’a pas à s’adapter à une pseudo norme pour rentrer dans le moule. Ce n’est pas ça la beauté

    2. Sissi dit :

      Oui, je suis de ton avis. Ce qui me gêne aussi, ce sont les personnes qui précisent en te parlant d’une personne que tu n’as pas vue et/ou ne connaît pas : « c’est un(e) noir(e) ou c’est un(e) asiatique » alors que s’il s’agit d’un(e) blanc(he), on ne va pas te dire : « c’est un(e) blanc(he). Et du coup je ne sais pas comment formuler les choses en m’adressant à une dame noire par exemple qu’avec sa carnation de peau, la couleur qu’elle porte lui sied super bien car reconnaissons-le, une jolie robe blanche par exemple est beaucoup plus belle sur une peau sombre que sur une peau blanche, les 2 se mettent en valeur l’une l’autre alors que sur une peau blanche, la robe blanche, bof (je parle pour moi qui choisit souvent des couleurs vives du fait d’une peau très, trop blanche). Je pense en tous les cas que la beauté est plurielle et que classifier les gens, les choses relève d’un manque d’ouverture d’esprit. Bisous Beautylicieuse.

    3. Esperons qu’un jour, le monde entier comprendra que la beauté est plurielle et surtout, j’espère qu’on arrêtera de mettre des gens dans des moules.

    4. frenchick dit :

      Je suis d’accord avec toi mais ( parce que c’est de « black beauty dont il est question  » la plus part du temps) on remplace ethnique par quoi? Par pitié pas black je trouve personnellement ce mot vachement condescendant

    5. Chantal dit :

      C’est drôle j’ai écrit un post (pas encore publié) où j’aborde ce sujet. La gêne des gens quand il faut parler de maquillage pour peaux noires, c’est hallucinant… et encore il n’y a pas si longtemps, certains parlaient de peaux « bronzées ». Bref on revient de très loin mais la route est encore longue…

    6. Linda dit :

      J’adore ton article ! Je ne m’étais jamais rendue compte que ce mot était utilisé à tort ! Merci beaucoup de remettre les pendules à l’heure !

    7. Camilla dit :

      Ohlala, j’ai essayé de taper maquillage ethnique sur Google et l’un des premiers liens donnés est celui de Sephora qui comprend une page sur la beauté ethnique, avec des produits plus foncés et beaucoup de produits BlackUp. C’est quelque chose que je n’avais pas encore remarqué et j’me suis rendu compte que c’est totalement vrai cet amalgame. Juste parce qu’un vêtement ou un produit makeup va être différent du «  »normal » » (double guillemets lol), il se voit forcément comme étant ethnique. C’est ridicule…

    8. Fadile dit :

      Hmmm! Moi je pense que ce ne sont que des mot tout ça. Tout depend de l’intention qu’à la personne qui l’utilise. Et pour ma part, je ne trouve pas ethnique insultant. Il n’y a rien dans la définition qui dise que ce soit un terme insultant. C’est plutôt parce qu’on s’attarde sur ces petits détails que le reste du monde finit par en faire tout un fromage. On dit de moi que  » je suis une noire », normal, je ne suis pas blanche. Je l’accepte et j’avance. Ce n’est pas pour autant que je ne suis pas une femme exceptionnelle, à la peau noire parfaite qui s’aime et s’assume.

    Laisser un commentaire