[Beauty Tips] – Fond de teint doré, rosé ou neutre…comment définir sa tonalité de peau ?!

Par Beautylicieuse | le 26 mars 2015


* Article rédigé le 25 avril 2014 – réactualisé le 26 mars 2015

Je dois vous faire une confidence…lorsque j’ai une question makeup pointue…instinctivement je vais m’en remettre à Patrick Lorentz, International Makeup Artist Estée Lauder et vous savez quoi, il a toujours réponse à tout…genre tout le temps !

Et ce que j’adore par dessus tout avec lui, c’est que je viens avec une question/un sujet…je ressors avec plusieurs réponses et donc plusieurs articles. Le kiffe total quoi !

Bref pour revenir à notre billet du jour, si j’ai fait appel à Patrick…c’est pour qu’il me/vous guide un peu plus dans la quête du fond de teint parfait. Vous êtes très nombreuses à m’envoyer des mails et messages pour que je vous aide à trouver votre teinte parfaite sauf que sans vous avoir en face et encore, c’est carrément impossible. J’espère donc et j’en suis même sûre (bonjour la modestie hein !) que ce billet sera utile à plus d’une d’entre vous.

Il faut savoir qu’il est primordial de connaître sa tonalité de peau (appelé aussi undertone en anglais) pour choisir le parfait fond de teint…celui qui fusionnera avec la peau. Très souvent, certaines femmes connaissent leur intensité de peau – comprenez la bonne teinte – mais choisissent la mauvaise tonalité et se retrouvent donc avec un teint terne voire chelou qui vire au gris ou à l’orange.


Il existe 2 grandes familles de tonalité : Sous-ton chaud (jaune, doré, orangé) et Sous-ton froid (rose, bleu, rouge, vert-olivâtre) !!! Exceptionnellement, il arrive qu’on soit d’un sous-ton neutre (mixte de tonalité chaude et froide) mais cela reste rare

Rangée du haut : sous-ton froid / Rangée du bas : sous-ton chaud


*** Plusieurs méthodes pour connaître son sous-ton/sa tonalité de peau

  • Prendre un mouchoir en papier blanc, le poser sur l’avant-bras et noter le contraste. Si votre peau a des reflets de doré/jaune/orangé, il vous faut un fond de teint aux pigments chauds. Si elle a des reflets de rose/rouge/bleu/vert, il vous faut un fond de teint à la tonalité froide.
  • Au bout d’UNE semaine d’exposition au soleil, le temps que la mélanine se « forme »…regarder la couleur de son bronzage (on parle du corps et non du visage qui est souvent soumis à la sensibilité). Si ce dernier est cuivré, vous êtes une peau rosée. Si votre bronzage est doré, vous êtes forcément une peau dorée hein !
  • Il y a aussi, la méthode des veines qui consiste à regarder l’intérieur de son poignet. Si les veines sont bleues donc tonalité rosée et si elles sont vertes, tonalité dorée. Attention, ce n’est pas une méthode à 100% fiable…d’autant plus que la couleur du corps n’est pas celle du visage.
  • Prendre un fard jaune et un fard rose et les « swatcher » sur la joue ou mâchoire. Celle qui se fond le mieux sur la peau définit votre tonalité (astuce d’une lectrice « pro »)
  • Enfin, il est dit que si vous trouvez que l’or vous met plus en valeur, vous avez la tonalité dorée et si c’est plutôt l’argent qui flatte votre carnation, vous êtes probablement une rosée.
Double Wear – Tonalité chaude
Double Wear / Tonalité froide

*** Les peaux noires/métissées
Rien ne change même pour les peaux noires qu’elles soit métissées, foncées ou ébènes. Peut importe votre intensité, vous avez soit une tonalité froide…soit chaude..comme c’est le cas pour toutes peaux. Voir astuces ci dessous pour déterminer votre sous-ton !

Par exemple, si votre tonalité de peau est rouge ou bleu, il vous faudra un fond de teint Froid « Cool » avec des pigments rouges ou bleus. Si votre tonalité de peau est jaune, doré ou encore orangé, là il vous faudra un fond de teint Warm « chaud » avec des pigments jaune, doré ou orangé.

N’hésitez pas à relire mes articles Black Beauty – Bien choisir son fond de teint et Black Beauty – Guide Maquillage

*** Le Cas M.A.C Cosmetics

Contrairement à la plupart des marques qui suivent les règles de la colorimétrie – base fondamentale du maquillage – qui revendique que  C=Cool (froid)=tire vers le rose et W=Warm(chaud)=tire vers le doré car le jaune est une couleur chaude et le rose, une couleur froide.
Chez MAC, on joue les rebelles fidèles à eux même comme d’hab. Selon leur classification C=
Cool=sous-ton chaud/doré et W=Warm=Sous-ton froid/rosé. J’ai appelé le MAC Pro pour comprendre et ils prennent plutôt bien la chose et campent sur leur position. Selon eux, le jaune est une couleur froide car elle contient du vert et le rose, une couleur chaude car elle contient du rouge.

A lire aussi:  Sleek voit rouge pour la Saint Valentin!!

Chacun voit midi à sa porte hein mais sachez que par exemple si vous êtes Warm (NW/Tonalité froide) chez Mac, cela signifie que vous êtes Cool (NC) Chez Estée Lauder et chez bien d’autres. Je vais vous donner un conseil, relisez ce paragraphe plusieurs fois pour que ça rentre 🙂

*** Le syndrome du « je contrebalance ma couleur »
Chose très importante, on ne joue pas aux physiciennes et on arrête avec cette histoire de « contrebalancer ». Par exemple, si vous avez la peau rosée, vous optez tout simplement pour un fond de teint rosé et pas jaune…qui non ne camouflera pas les rougeurs.

Vice versa, si vous avez la peau à tonalité « chaude », le fond de teint rosé ne vous rendra pas moins « jaune ». Pour neutraliser l’excès de couleur, on utilise une base de teint colorée qui fera parfaitement le job car elle a été conçue pour ça !

    *** A retenir
    • La peau à tonalité froide (sous-ton rosé, bleu, rouge, vert/olive) a tendance à brûler facilement lorsqu’elle est exposée au soleil
    • La peau à tonalité chaude (sous-ton jaune/orange/doré) a tendance à bronzer facilement lorsqu’elle est exposée au soleil
    • Si vous avez des tâches de rousseur (ne pas confondre avec tâches pigmentaires), vous êtes obligatoirement une peau à tonalité chaude contrairement à ce que l’on pourrait penser.
    • Bien que ce soit plus rare car il y a souvent une dominante, il arrive que certaines peaux soient « neutre » soit un mélange de sous-ton chaud et froid…et à ce moment là n’hésitez pas à mixer deux teintes des deux familles pour avoir votre teinte parfaite. Néanmoins certaines marques font d’emblée des teintes neutres. 
    Plusieurs intensité de peau et donc plusieurs sous-tons soit froid ou chaud !
    *** EDIT du 25 avril à 21h27 / Parenthèse sur les tâches de rousseur : Vous êtes plusieurs à m’avoir envoyé divers messages (sorry je ne peux pas répondre individuellement sur tous les réseaux sociaux et/ou par mail, sinon on ne s’en sortira pas) concernant le fait d’avoir des tâches de rousseur et d’être plutôt rosée.

    Sachez qu’une peau avec des tâches de rousseur est – je répète – obligatoirement une peau à tonalité chaude. Néanmoins, il faut savoir que même une peau dorée peut développer une sensibilité (pollution, froid, stress) et donc se retrouver avec des rougeurs. Avoir des rougeurs sur une ou quelques parties du visage n’est donc absolument pas synonyme d’une peau rosée car chaque peau a un pigment de base qui ne changera pas et ceci sous aucun prétexte….pas même la rosacée.

    Dernière chose, teint (très) clair ne signifie sûrement pas avoir la peau rosée et un sous-ton froid non plus !

    A noter aussi que Estée Lauder a une machine « IMATCH » très précise qui scanne votre peau et trouve votre tonalité (sous-ton) et intensité parfaite, avec plus de doute. Si vraiment, vous ne vous y retrouvez pas/plus, je vous conseille de faire un tour aux stands de la marque en grands magasins (Galeries Lafayette, Printemps…).

    *** A relire
    Ma routine teint parfait du moment
    Les secrets et astuces beauté de pro de Patrick Lorentz (une vraie bible beauté)
    Interview 100% make-up de Patrick Lorentz, Global Senior Make Up Artist Estée Lauder

    Est-ce que je vous ai encore plus embrouillé la tête ou est-ce que tout est bien rentré ?? D’ailleurs quelle est votre tonalité de peau ??

    Merci à Marion & Patrick, la team de choc ^-^

    Astuce Beauté/Mode - Conseil De Pros, black Beauty, estee lauder, exclusif, fond de teint trop clair, fond de teint trop foncé, makeup, mua, Patrick Lorentz, skin undertone