En coulisses : Guerlain ou l’art de réinventer le luxe

Par Beautylicieuse | le 16 juillet 2019

ABEILLE GUERLAIN

Réinventer le luxe de demain, une utopie pour certains, un objectif pour d’autres. Dans cet environnement en pleine mutation – autrefois réservé à une élite, les règles changent. Ce ne sont plus les marques qui dictent les lois mais bel et bien le consommateur qui veut tout à la fois : l’éthique, la qualité, le savoir-faire…en deux mots : préserver et innover.

Ces derniers mois, j’ai passé beaucoup de temps avec la Maison Guerlain et force est de constater qu’ils font partis de ces pionniers qui sont en train de réinventer le luxe de demain. J’adore cette idée de pousser encore plus haut, la culture du beau et du bon au nom de la beauté, au nom de la beauté des clientes et au nom de la beauté de la planète. Et si, je vous expliquais tout ça en détail ?!

 

LA RUCHE

Première escapade – direction la Ruche, situé à Chartres. C’est la seule et unique usine Guerlain au Monde qui produit les gammes de soins et maquillage pour le monde entier. Inauguré, il y a a peine 5 ans, j’étais comme une gamine dans ce bâtiment de 21 000 m2 d’une luminosité et modernité rare, qui mêle savoir-faire artisanal, technologie de pointe et bien-être environnemental. La Ruche, c’est plus de 350 collaborateurs, 45 millions de pièces fabriquées par an soit 1000 références de matières premières pour plus de 1200 références de produits. Ça fait beaucoup de choses hein ?!

C’était tellement ouf d’être là, de voir en live tout le processus – ultra minutieux – de fabrication de mythiques produits. J’ai pu voir comment on fabriquait la fameuse Terracotta et ses effluves d’ylang-ylang, véritable invitation au voyage puis quelques mètres plus loin, assister au procédé très artisanal de la création de météorites – maitrisée uniquement par 5 personnes dans le monde et que dire, de ce moment mémorable aka la découpe de rouges à lèvres. Je pourrai écrire encore des dizaines de lignes sur cet endroit qui ferait rêver n’importe quelle beauty addict, mais pas que !

 

guerlain terracotta

 

ABEILLE ROYALE ET L’ILE D’OUESSANT

Quelques semaines plus tard, le voyage s’est poursuivi à Ouessant – l’île de l’Abeille Noire chère à Guerlain situé à 20 km des côtes bretonnes, reconnue réserve naturelle par l’Unesco. Lancée en 2010, la création de la gamme Abeille Royale vient d’un constat simple : le miel est l’un des meilleurs cicatrisants naturels au monde et a des actions incroyables sur la peau. Sauf qu’il y a un hic : tous les miels ne se valent pas et surtout, ils ne sont pas tous cicatrisants… et surtout, il n’y a que l’abeille qui produit le miel.

Parti de ce constat, Guerlain a essayé de comprendre quelles sont les meilleures matières et comment les choisir. Pour cela 3 critères sont rentrés en compte : la biodiversité dans laquelle l’abeille butine, la pureté de l’environnement (pas d’agriculture intensive) et la génétique de l’abeille, sans oublier bien sûr le critère santé de la peau.

 

beautylicieuse guerlain

 

La gamme Abeille Royale aura nécessité plusieurs années de recherche avec cette volonté de trouver du miel français pur et performant. C’est ainsi que se nouera le partenariat entre Guerlain, l’Association Conservatoire de L’Abeille Noire de l’Ile d’Ouessant et son président Jacques Kermagoret, homme passionnant et passionné, apiculteur depuis 40 ans.

Résultat : une gamme de soins aux propriétés exceptionnelles enrichie de la pureté du miel d’Ouessant – considéré comme l’un des écosystèmes les plus purs au monde – du miel de Thym, de Trèfle et de gelée royale française. C’est aujourd’hui, la plus grande franchise de la marque avec plus de cinquante matières premières avec un minimum de 90% d’ingrédients naturels.

Plusieurs produits de la gamme ont été repackagés récemment, notamment les crèmes devenues beaucoup plus compactes, un fini plus fin et surtout encore plus chic dans du verre recyclé et recyclable. Cela a permit de réduire leur empreinte carbone de 44%. La prochaine étape ? Retirer le blister (oui, c’est un détail…mais tout est dans le détail !) pour le remplacer par une pastille. Quand on me demande ce que je pense de cette gamme ? J’ai tendance à toujours répondre la même chose : testez et on en reparlera 🙂

 

abeille royale guerlain

 

REINVENTER LE LUXE DE DEMAIN

Voici 10 ans que Guerlain s’est engagé pour ré-inventer le luxe de demain, un véritable défi ! Au programme : des créations éco-conçues, agir pour le climat en visant la neutralité carbone dans les prochaines années, promouvoir l’estime de soi pour toutes les femmes et préserver la biodiversité (notamment les abeilles).

 

Aujourd’hui, la stratégie de la marque est structurée autour de 4 pilliers

  • Agir pour le climat : Guerlain a été la première marque de cosmétiques et parfums à être certifié « Engagement Biodiversité et Climat » par Ecocert Environnement. Certifié ISO 14001 depuis 2011, l’objectif de la Maison est d’avoir une neutralité carbone d’ici 2028, avec une réduction de ses émissions de CO2 de 50% d’ici 2020. J’ai par exemple appris, que toutes les boutiques parisiennes étaient réapprovisionnées selon un parcours routier zéro émission, grâce au « Bourdon », leur camion électrique.
  • Eco-conception : Réduire, Réutiliser, Recycler …la règle des 3R. Réduire l’impact environnemental des produits (épaisseur de verre, packaging réajusté comme c’est le cas sur les gammes Abeille Royale ou encore Orchidée Impériale qui s’est aussi allégée de plus de 60%, réduisant ainsi de plus de moitié, leur empreinte écologique). Réutiliser et Recycler : plusieurs parfums comme Samsara, Shalimar, Idylle… ont été repackagés dans les iconiques flacons Abeille qu’on peut recharger et recycler à l’infini. C’est écologique et économique ! Qui dit Eco-Conception, dit transparence et traçabilité : la marque vient de mettre en place une plateforme digitale « Bee Respect » – que je vous invite 1000 fois à aller regarder et qui aura nécessité plusieurs années de travail. Transparence totale, vous saurez tout du parcours des produits (provenance des ingrédients, cycle de fabrication, distribution, chemin parcouru…). Ils montrent tout, le bon comme le mauvais (vous y trouverez même les ingrédients controversés) et ça je trouve ça génial. Pour le moment, vous y trouverez tout le skincare, le maquillage arrive petit à petit et le parfums vont suivre

bee respect guerlain

  • Biodiversité : Symbole de la Maison, l’abeille – Sentinelle de l’environnement – est aujourd’hui gravement menacée. Il y a 20 ans, on produisait 40 000 tonnes de miel en France contre 9000 tonnes, il y a deux ans. Autres chiffres chocs, actuellement on importe près de 30 000 tonnes de miel contre 7000, il y a 20 ans. Triste réalité ! Aujourd’hui chez Guerlain, plusieurs programmes lui sont dédiés dont celui avec Ouessant bien sûr afin de développer le cheptel de ruches en Europe, promouvoir le métier d’apiculteur mais aussi trouver des solutions.
  • Estime de soi / Inclusivité : Au nom de la beauté et au nom de toutes les beautés ! Tout est dit !

 

guerlain ouessant

Nous ne sommes pas parfaits et nous ne prétendons pas l’être, mais il faut bien commencer quelque part. Sandrine Sommer – Directrice du Développement Durable 

 

GUERLAIN EN QUELQUES INDISCRÉTIONS

  • Guerlain a été fondé en 1828 par Pierre-François-Pascal Guerlain.
  • 68 Avenue des Champs Elysées, une adresse mythique depuis 1914 avec une partie boutique, des salons privés et un Institut.
  • Inventé par la Maison en 1870, « Ne M’oubliez Pas » est le 1er rouge à lèvres en baton tel que nous le connaissons aujourd’hui.
  • La mythique et inimitable Terracotta a été créée en 1984 et en 1987, c’est au tour des météorites de voir le jour.
  • 1100 créations olfactives depuis 190 ans
  • 2 sites de production (Chartres pour le soin et le maquillage, et Orphin pour le parfum)
  • Une quarantaine de Spas et Instituts à travers le monde (et d’autres à venir ! ). En 1939, Guerlain inaugurait l’un des premiers Instituts de beauté au monde au 1er étage du 68, Champs Elysées qui y est toujours. L’un de mes instituts favoris au monde !

  shalimar guerlain  

Crédits photos : BEAUTYLICIEUSE / Nicolas Stajic / Guerlain

 

Que pensez-vous de tout cela ? Qu’attendez vous d’une marque de luxe (ou pas d’ailleurs) aujourd’hui ?

beauté, exclusif, Guerlain, Histoire D'Une Marque/D'Un Produit, makeup, Soins Visage/Corps