Instagram vs l’estime de soi

Par Beautylicieuse | le 06 mai 2019

instagram vs l'estime de soi

Avec plus d’un milliard d’inscrits dans le monde et plus de 500 millions de connectés chaque mois, Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus puissants du moment. Premier et dernier réflexe de la journée pour la plupart d’entre-nous, nous pouvons y passer plus de 5h par jour (ce chiffre me fait flipper). Ce qui devait arriver, arriva …Instagram est le réseau social le plus addictif et le plus dangereux pour la santé mentale.

Selon de nombreuses études, l’application aurait le pouvoir de tuer et ruiner l’estime de soi comme aucun autre réseau social. Rien d’étonnant vu qu’elle repose essentiellement sur l’apparence. Ce qui amplifie forcément les émotions négatives. Le début d’un perpétuel combat avec son image.

 

INSTAGRAM OU L’OBSESSION DE L’IMAGE

Instagram, c’est le royaume du beau et de la réalité filtrée. Mettre sa vie en scène de la manière la plus glamour qui soit, se montrer sous son meilleur jour (et sa meilleure lumière / appli de retouche), déchaîner les likes et le « repost »…ce narcissisme toléré, démocratisé par la société qu’on peut aussi qualifier d’obsession de la représentation est en train de creuser de plus en plus l’écart entre la vie virtuelle et réalité.

Un nez plus fin, des lèvres plus charnues, des jambes fuselées, un corps svelte et musclé, une peau parfaite…on veut tout, tout de suite. Génération selfie oblige, les chirurgiens et médecins esthétiques ont vu les demandes d’interventions esthétiques augmenter de 20% chez les jeunes femmes. Ce qui m’a le plus étonnée, c’est d’apprendre que beaucoup voulaient ces interventions car elles ne supportaient plus leur apparence sur les réseaux sociaux – notamment Instagram. Plus inquiétant encore – beaucoup veulent ressembler à leur version filtrée/retouchée.

Comment leur en vouloir ? Devenir quelqu’un d’autres sur les réseaux sociaux est tellement facile : en une seconde et avec un joli filtre comme il en existe des dizaines, vous accédez à ces standards de beauté irréalistes, bien souvent inaccessibles. Comment ne pas perdre confiance en soi quand on se retrouve avec son vrai visage « nu » devant le miroir ?

Instagram est aussi inspirant que déprimant, tout dépend de l’état de la personne qui l’utilise. Instagram brise l’imagination mais la nourrit aussi. C’est un joli smoothie de paradoxes. @ithaablog

 

peau sans filtre instagram

 

UNE PEAU PARFAITE À TOUT PRIX ?

Sur les réseaux sociaux, désormais deux typologies s’affrontent : la team « TOUJOURS PLUS » comme j’aime l’appeler : toujours plus de maquillage (parfois sublime hein), toujours plus d’artifices, des avant-après incroyables et des teint cirées grâce à une retouche exagérée.

Et il y a cette seconde team plus connectée au plaisir d’être soi, plutôt >« skin first, makeup second » où l’on prône de prendre soin de sa peau et d’aborder le maquillage comme un sublimateur et non pas un masque. D’ailleurs, on assiste à une véritable montée en puissance du Body Positive (s’accepter tel qu’on est) et une revendication du #nofilter où anonymes et célébrités postent des clichés au naturel. Certaines marques/enseignes vont plus loin et montrent des photos non retouchées, désormais dans leurs campagnes de pub.

J’ai toujours pensé que le plus beau des maquillages ne peut être effectué que sur une belle peau saine. Il y a bien une raison si les maquilleurs passent souvent deux fois plus de temps sur la préparation de la peau que l’application du maquillage en lui-même. Notre peau est notre carte d’identité, on en a qu’une et c’est celle qui nous suivra toute notre vie donc autant la chouchouter au maximum. Une peau (presque) parfaite à tout prix, sans filtre ? Oui bien sûr, que c’est possible et heureusement d’ailleurs. On est en 2019 hein !

Instagram a exacerbé ma tendance à la dépense facile surtout niveau makeup mais aujourd’hui, j’en suis guérie. Addict mais réfléchi. @saatiya_beauty

 

filorga oxygen glow

 

#NOFILTERSKIN

Instagram a aussi du bon et pousse les marques à donner le meilleur d’elles-mêmes. Il y a quelques mois, j’ai pu découvrir en avant-première la nouvelle gamme Oxygen Glow Filorga – qui sort des codes habituels de la marque. D’ailleurs, celles qui me suivent sur les réseaux sociaux, ont pu voir que j’étais à Londres ce week end pour le lancement officiel. Le challenge de cette gamme ? Allier performance et authenticité grâce à 4 produits (démaquillant, crème, contour des yeux et masque).

Au coeur de la formule de la crème, on retrouve de vrais actifs (j’ai bien sûr testé durant plusieurs semaines pour m’assurer que ce n’était pas une énième gamme pour les millennials avec des actifs qui n’ont d’efficaces que le marketing bien rodé) comme l’Acide Hyaluronique connu pour sa son action hydratante, repulpante et lissante…mais aussi l’Oxygène booster qui va ré-oxygener la peau et enfin le Life Enzyme pour detoxifier et resserrer le grain de peau (oui les fameux pores qui vous bouffent la vie). Ce trio va agir en synergie sur les ridules, le teint terne et l’homogénéité de la peau sur le long-terme.

Sur le court-terme, on a une action sublimatrice immédiate. Les 3 produits de soins (crème, masque, contour des yeux) contiennent des micro nacres illuminatrices + des flouteurs optiques qui vont immédiatement donner bonne mine et flouter les imperfections. Mes deux coups de coeur sont indéniablement la crème qui floute instantanément les imperfections et laisse un teint sublime (elle fait office d’excellente base de teint et on peut même la mélanger à son fond de teint )  et le contour des yeux – qui lisse et défatigue en temps réel – que j’aime mélanger à mon anti-cernes pour le rendre encore plus lumineux ou encore que je pose sur les pommettes pour un glow subtil. C’est vraiment un duo efficace, c’est comme si j’avais un filtre insta sur la tronche in real life. Le masque et le démaquillant sont vraiment à tester aussi, mention spéciale pour le fini métallique du masque et son action « teint glowy » express.

Conclusion ! Oxygen Glow est une gamme courte, efficace et multi-bénéfices (vraiment ! ) pour tous les âges. Les textures sont à tomber et que dire de cette jolie couleur qui respire le glow. Bref, une jolie claque aux filtres instagram et en prime, une belle peau sans tricher. Dernier détail, les prix très accessibles 🙂

Pour moi, c’est le réseau social qu’on adapte à ses besoins et attentes. Je ne suis que des comptes qui font du bien : body positive, acceptation et amour de soi, beauté, yoga… @leisgh

 

oxygen glow filorga

 

Instagram, ami ou ennemi de l’estime de soi selon vous ? Que pensez-vous de cette nouvelle gamme Filorga ?

 

Infos complémentaires

  • Gamme Oxygen Glow Filorga (à partir de 19,90€)
  • Disponible chez Sephora, Marionnaud, Nocibé, Parapharmacie et Filorga.com

Remerciements 

– Hotel Le Cinq Codet***** et sa superbe suite
– Photos Valerio Geraci pour BEAUTYLICIEUSE
– Direction artistique by me
* En partenariat avec Filorga

beauté, Développement Personnel, Estime De Soi, filorga, High Tech/Electroménager, Lifestyle, Soins Visage/Corps