J’ai enfin testé le Loub Job, l’opération esthétique pour ne plus souffrir en talons….

Par Beautylicieuse | le 17 juin 2014

[Article publié le 14 janvier 2014] / Edit du 17 juin 14 : Retour d’expérience 5 mois plus tard !

Oui, je me suis fait « louboutisée » le pied ! Souvenez vous, il y’a un peu plus d’un an, je vous parlais du Loub Job, cette opération esthétique qui vise à injecter du silicone, du collagène ou de l’acide hyaluronique sur l’avant-pied pour reconstituer les coussinets de protection et donc soulager la douleur et essayer d’arranger les dégâts causés par le port de talons hauts….ou pas.

Ce n’est pas un secret, je suis une talons addict dans l’âme, je pourrai mettre des milliards dedans, si je les avais. Sauf que depuis deux ans, j’ai du ralentir dangereusement la cadence car mes pieds souffrent le martyr et depuis quelques temps, ceci même quand je suis à plat.

Après conseils de mon médecin, kiné…désormais lorsque que je cavale dans Paname, je privilégie des talons épais qui ne dépasse pas 8/9 cm quand je veux absolument en porter et sinon j’essaye de me mettre à plat. Je déteste les chaussures plates mais bon pas le choix.

Sauf qu’en cas de soirée, rv important…là c’est talons obligatoires pour moi hein et qui dit talons dit minimum 12 cm et cambrure de fou (hein Mr Christian Louboutin) et c’est là que les choses se gâtent. Avec des talons, ma resistance qui avant pouvait être d’une journée entière, se réduit à une heure ou deux désormais et assise svp.

En même temps, faut dire que 80% de mes chaussures sont des SM (sans mouvement, comprenez on ne marche pas beaucoup avec, seulement quelques déplacements tellement la cambrure est « trop ») mais bon, ça c’est une autre histoire.

Lorsque que j’ai écrit l’article sur le Loub Job, j’ai fait plusieurs recherches et personne ne faisait l’opération en France, elle n’était faisable qu’aux US/UK. Puis il y a quelques semaines, j’ai enfin trouvé le seul et unique médecin qui le pratique en France, son cabinet est à Cannes mais une à deux fois par mois, il est sur Paris.

Nous en avons discuté ensemble durant plusieurs jours avant que je prenne la décision de franchir le cap et il m’a expliqué la différence entre le Loub Job à l’américaine et la sienne à la française beaucoup plus soft et encadrée, d’ailleurs il n’aime pas le terme « Loub Job »

* Loub Job à l’américaine = injections de collagène ou pire de silicone qui peut créer de graves soucis car le silicone est non résorbable et de plus aucun examen podologique n’est fait avant, on pique là où la patiente a mal (orteils, talons…) et parfois ça peut causer bien plus de dégâts.

* Loub Job à la Française = injections d’acide hyaluronique donc résorbable et uniquement sur les coussinets à l’avant pied. Mais avant, examen podologique approfondi !

Il faut savoir que lorsqu’on porte des talons, la hauteur de ce dernier modifie fondamentalement la répartition du poids du corps sur le pied :
– à plat : 70% du poids sur le talon et 30% sur l’avant du pied,
– 2 cm de talon : équilibre de la répartition avec 50 % sur le talon et l’avant du pied,
– 5 cm de talons : inversion de la répartition avec 30% sur le talon et 70% sur l’avant du pied
– 10 cm et plus : 90% du poids voire plus sur l’avant du pied…d’où cette souffrance atroce !

Le Loub Job, pour qui ?
Il n’y a aucune contre indication donc tout le monde peut le faire (que vous portiez des talons ou pas) dès les premiers signes de douleurs .

L’examen podologique avant l’intervention
C’est beaucoup plus encadré que je ne pensais ! Le médecin esthétique et le podologue se complètent pour cette intervention.

Avant quoique ce soit, un examen podologique hyper sérieux d’une durée de 30 minutes par barapodométrie et stabilométrie est fait par le podologue qui lui même est spécialisé en biomécanique et posturo-dynamique.

Plus high-tech que cet examen tu meurs, vous imaginez vous une caméra en train de filmer vos pieds pour ensuite retransmettre ça sur pc pour une analyse 3D…et bah, c’est ce que mes satanés pieds ont vécu. Le but, calculer la pression, repérer les zones douloureuses….pour un diagnostic clair et précis

Mon diagnostic
J’ai les capitons creusés, eurk. J’ai un problème de répartition mécanique comprenez un gros souci de pression à l’avant et milieu des pieds (gauche notamment/voir ma radio ci dessous) dû à l’excès de port de talons hauts. Et comme si ce n’était pas assez, j’ai pas beaucoup d’appui sur la zone interne mais par chance je n’ai aucun problème articulaire.

Comment ça se passe ? / La technique
Après ce diagnostic plus que complet, le médecin a tous les éléments nécessaires : quantité de produit à injecter dans chaque pied, points d’injections définis par le podologue… Concrètement pour moi, on injecte pour combler les zones où il y a pas d’appui enfin de soulager la pression.

Avant d’injecter « the » produit miracle comprenez l’acide hyaluronique qui me délivrera de tous mes maux, on doit anesthésier et là ça fait mal, pas au point de mourir mais disons que ça pique mais ça reste supportable hein .

Une fois l’anesthésie faîte, on passe aux choses sérieuses. Il injecte avec le même acide hyaluronique utilisé pour les lèvres car très souple. L’injection qui pour le coup ne fait plus mal grâce à l’anesthésie locale avant, on sent juste un truc qui rentre n’est pas faîte avec une aiguille mais une canule très souple qu’on glisse sous la peau dans le capiton graisseux…sur le côté externe et interne du pied.

En 15 minutes, c’est plié ! Première sensation quand je me suis levée, c’est comme si j’avais des coussinets sous les pieds…plutôt agréable mais assez chelou. Le médecin m’a expliqué que ça disparaîtrait après 2/3 jours

J’ai pu reprendre le cours de ma journée sans problème et faire du shopping – en talons je précise – dans Cannes (j’adore cette ville), la preuve qu’on peut reprendre sa vie illico après…

Et donc, le résultat est là ou pas ??
Comme dit plus haut, le jour même…c’est comme si j’avais des coussinets aux pieds,ce qui n’était pas mal en soi. En soirée, j’avais les pieds légèrement échauffés et ils étaient moins stables, mais rien qui ait pu m’empêcher de faire mon shopping.

J+1 : Sensation légèrement désagréable à l’avant du pied lorsque je suis pieds-nus mais une fois que je porte des chaussures, aucun problème.

J+2 : Je suis en talons depuis le matin…et en début d’après midi, j’ai les extrémités des pieds qui chauffent, mais une fois de plus je continue ma journée sans souci, car c’est plus gênant que douloureux.

J+3 : RAS, je ne sens plus rien et j’enfile des talons aiguilles pour voir ce que ça donne et force est de constater que oui, il y a clairement une amélioration. C’est bien moins douloureux qu’avant (diminution de 40-50% je dirai) et l’avant pied appuie beaucoup moins. Et autre truc bizarre, je n’ai plus mal au petit orteil.

Soyons honnêtes, Loub Job ou pas…marcher avec des Louboutin de 12 cm à la cambrure extrême ne sera jamais comme porter des pantoufles mais disons que la douleur sera bien moindre et beaucoup plus supportable. Plus de deux semaines sont passées et je suis plus que ravie de l’intervention qui a clairement améliorer mon quotidien.

D’ailleurs, je vous invite à visualiser l’avant-après de mes analyses statiques. Vous pouvez voir comme les pressions ont immédiatement baissé grâce à la reconstitution des coussinets.

La tenue
Selon les personnes, ça dure entre 3 et 6 mois voire un peu plus pour d’autres. Mais le docteur et son équipe travaillent actuellement sur une formule qui durerait un an voire un peu plus.

Le prix ??
500€ la séance et honnêtement je trouve que ça les vaut 1000%. Vous imaginez toutes ces chaussures qui m’ont coûté une fortune, qui risquaient de rester au placard et blague à part, c’est juste une nécessité quand on souffre autant dans ses pompes.

Ce qu’il faut retenir
– C’est indolore car réalisé sous anesthésie locale
– C’est très encadré et il n’y a aucune contre indication
– Que vous portiez des talons hauts ou pas du tout..tant que vous souffrez le martyr lorsque vous enfilez vos chaussures, c’est pour vous !

Pour celles/ceux qui sont interessé(e)s, envoyez moi un mail (beautylicieuse@hotmail.fr) pour que je vous file les coordonnées du médecin.

Une heure, après mon « Loub Job », je me suis récompensée en m’offrant une sublime paire d’escarpins YSL lors d’une balade dans les rues de Cannes. On ne se refait pas hein ?!

Edit du 17 juin 2014 / Retour d’expérience 5 mois plus tard 
Aujourd’hui 5 mois après mon premier loub job, j’ai assez de recul pour donner un ressenti global. L’acide hyaluronique qu’on m’avait injectée, s’est totalement résorbé (c’est surtout au bout du 3ème mois que j’ai commencé à ressentir une légère différence et ça s’est fait, crescendo) et pour le coup, je me rends encore plus compte de l’efficacité du Loub Job maintenant que je n’en ai quasi plus.
Néanmoins, il y a toujours des traces car même si je continue à bien souffrir notamment dans les escarpins très cambrés, c’est bien mieux ! Ce n’est forcément pas comme les premiers mois où là je sentais vachement la différence avec mes nouveaux petits coussinets au pieds mais ce n’est plus aussi douloureux qu’avant ! Et je le remarque notamment avec mon petit orteil qui me fait bien moins souffrir aujourd’hui . 
J’ai discuté avec le médecin et le podologue récemment, et ils sont en train de travailler sur une nouvelle formule qui durerait jusqu’à 1 an voire 1 an et demi. Bref, tout ça pour dire que je ne regrette absolument pas et clairement, je recommande à 1000% et avec cette nouvelle formulation, ce sera carrément dément.
Pour infos, je rappelle que le Loub Job, ce n’est pas seulement pour celles qui portent des talons aiguilles, c’est aussi pour toutes les personnes qui souffrent au quotidien dans leurs shoes que ce soit des ballerines, baskets…Je vous invite à relire le billet en entier ci dessus.

Edit Janvier 2015 : 
J’ai aussi testé il y a quelques semaines, le footlift, une autre technique d’injections plus ou moins similaire pour ne plus souffrir en talons. Lire mon article complet ici

Alors dîtes moi les filles, que pensez de ce type d’intervention ??


apprendre à marcher en talons, beauté, Chirurgie/Médecine Esthétique, Christian Louboutin, Louboutin, Médecine Esthétique, mode, ne plus souffrir en talons, savoir marcher en talons, Shoes Addict