Kiko, celle qui fait trembler les grandes marques (interview exclusive)

Par Beautylicieuse | le 28 juillet 2016

kiko-milano-succes

* Article publié le 28 juillet 2016 – Remis en avant le 23 mars 2017

Depuis son arrivée sur le marché, Kiko est devenu la « petite » enseigne qui fait trembler les grands. Spécialisé dans le maquillage avec un parti pris affirmé qui fait son succès « petit prix – innovation et grande qualité« , la marque italienne qui s’est développée sans communication, ni publicité mais uniquement par le bouche à oreille et le digital (blogueuses, youtubeuse, clientes…) fait un tabac et ne cesse de croître.

J’ai voulu en savoir plus sur les ficelles et le secret du succès de la marque. Et pour cela, quoi de mieux que d’aller en parler avec les principaux intéressés. Je vous propose donc une interview aussi complète que passionnante sur cette belle success-story à l’italienne.

– Depuis combien d’années la marque Kiko existe-t-elle ? Quel est son business plan ? Qu’est-ce qui fait son succès ?
La marque a été créée en 1997. Les éléments clés de notre stratégie sont la grande variété de produits à un juste prix et de très bonne qualité. Nous apportons des réponses aux besoins de toutes les femmes en matière de beauté, peu importe l’âge, le type et la carnation de peau, le niveau social ou le look. Et grâce à nos experts dans chacun de nos magasins, les clientes peuvent tester nos produits et bénéficier de conseils et d’idées makeup avisés.

Afin d’offrir du maquillage de grande qualité ainsi que des collections « in » et dont les prix sont accessibles aux femmes du monde entier, nous avons une équipe de chasseurs de tendances qui observent les tendances globales et qui utilisent ces idées afin d’inspirer les nouveautés produits et les collections. Et nous croyons avec conviction que les tendances viennent de partout – des podiums mais aussi de la rue.

Le succès de notre marque repose non seulement sur l’aspect qualité-prix-innovation mais aussi sur l’étude des besoins de nos consommateurs. Anticiper ce que nos clientes voudront ! En 2009, Kiko était classée à la 11ème place des meilleures marques de cosmétiques. 4 ans plus tard en 2013, elle se positionnait à la 2nde place (cf. source : Euromoniteur International, octobre 2014).

– Quel est le profil type de la cliente Kiko ? Quel est son panier moyen ?
Kiko a une clientèle au profil très transversal. Nous ciblons les jeunes et plus particulièrement les beauty/fashion addict.  En Italie, environ 46% des ventes de Kiko sont faites sur les clientes qui ont entre 15 et 34 ans (cf. source : GFK Eurisko). Celles qui utilisent Kiko sont passionnées par la beauté, la mode et aiment l’avant-gardisme. Cependant, nous avons une clientèle plus mature qui trouve tout autant son bonheur chez nous. Quant au panier moyen, il est entre 15 et 20€ par achat.

– Comment une marque qui se vante de fabriquer ses produits en Italie et non en Chine fait-elle pour proposer des prix aussi bas tout en étant qualitative ?
Le secret derrière les prix tout doux est très simple : les 780 boutiques exclusives sont directement managées par la marque sans intermédiaire coûteux entre la production et la distribution afin de rendre le maquillage mais aussi les soins cosmétiques à portée de toutes les bourses. Qualité, technologie et design, packaging élégant à des prix abordables, un défi que Kiko a choisi de relever ! Rendre la beauté accessible à toutes.

kiko-milano-min

– Qui sont les véritables concurrents de Kiko, aujourd’hui ?
Mac, Sephora, L’Oréal, NYX…pour ne citer qu’eux. Pour nous différencier de nos concurrents, nous proposons des produits de maquillage qualitatifs à petit prix, une large gamme de soins de la peau (visage, les lèvres, les mains et les pieds, le soin solaire, le corps et des parfums) avec des formules innovantes qui allient à la fois la sécurité, l’efficacité, l’effet sensoriel, la clarté, le côté pratique et le luxe. Nous le savons, un beau maquillage repose sur une belle peau saine et bien préparée.

– Quels sont les 3 marchés principaux de Kiko ?
Italie, France, Espagne.

– Combien de magasins Kiko peut-on retrouver dans le monde ? En France ?
Plus de 780 boutiques dans plus de 15 pays et 161 boutiques en France.

– Quelle est la prochaine étape pour Kiko ? Le rachat ? Il se murmure que L’Oréal aurait voulu vous racheter…
Continuer dans cette lancée, c’est à dire développer Kiko mondialement et retrouver la marque dans tous les continents. Nous planifions d’ouvrir plus de 190 magasins cette année et de nous implanter dans 5 nouveaux pays. Et enfin pour répondre à votre question, Kiko Milano appartient au groupe Percassi et la marque n’est pas à vendre….malgré les diverses propositions.

Qu’avez-vous pensé de cette interview ? Utilisez-vous les produits Kiko ?

beauté, exclusif, Histoire D'Une Marque/D'Un Produit, Interviews Exclusives, kiko, kiko maquillage