Pourquoi j’ai banni l’eau micellaire de ma routine de soins ?!

Par Beautylicieuse | le 02 février 2020

Vous avez été très nombreuses à me demander, pourquoi j’avais (quasi) banni l’eau micellaire de ma routine de soins. On reviendra plus tard, sur le mot « quasi », je vous voir venir. Créée en 1991 par la marque Bioderma (il se vend une Créaline toutes les 3 secondes dans le monde), le succès fut immédiat et les marques du monde entier ont forcément suivi et créé leur version. 

Alors oui, soyons honnête, cela a clairement révolutionné le démaquillage à l’époque et aujourd’hui, c’est un produit iconique et incontournable pour des millions de femmes à travers le monde. Mais la réalité est un chouilla moins sympa. Miracle marketing ? Sans aucun doute ! Produit miracle ? Absolument pas !

 
Tout d’abord, on va tout de suite mettre fin à ce mythe en carton…il faut arrêter de penser qu’il ne faut pas rincer l’eau micellaire, c’est de la connerie pure et dure. Du marketing, rien de plus ! Il faut AB-SO-LU-MENT la rincer (un tonique, un pschitt d’eau thermale…).

Pour remettre les choses dans leur contexte, l’eau micellaire est une eau nettoyante composée de micelles  – des tensioactifs doux qui ont la particularité de réconcilier l’eau et l’huile et donc capable d’éliminer traces de maquillage, le sébum et les impuretés. Et qui dit tensioactifs, dit détergents (même si ici ils sont plus « doux »), je dis ça je dis rien.

Donc vous l’aurez compris, malgré les apparences, c’est loin d’être une simple eau. Ça se saurait si l’eau démaquillait/nettoyait, n’est ce pas ? Mon souci avec l’eau micellaire, outre le côté rinçage ou pas, qui ne devrait même pas être un sujet…c’est que ce n’est ni un démaquillant, ni un nettoyant à part entière. C’est un entre-deux, un produit de dépannage car l’eau micellaire n’a pas vocation à être utilisée pour un démaquillage/nettoyage approfondi au quotidien. Et au risque de me répéter une fois de plus, démaquiller et nettoyer sont deux choses bien distinctes.

  eau micellaire peau acné  

L’utilisation répétée de l’eau micellaire dans votre routine, peut causer pas mal de dégâts :

  • Il faut 50 cotons pour venir à bout de son maquillage (courage, si vous avez du waterproof ou un fond de teint longue tenue), cela crée une agression permanente quotidienne. Je vous laisse imaginer sur une zone aussi fragile que le contour des yeux
  • Quand on a la peau sensible, elle peut se fragiliser, se déshydrater voire s’irriter.
  • Les peaux grasses se protégeront en produisant plus de sébum, afin de rééquilibrer tout ça.
  • Les peaux normales auront tendance à s’assécher sur le long terme.
  • Et pour les peaux acnéiques, je déconseille 1001 fois. Vous n’allez faire qu’empirer votre problème !
  • Je vous laisse imaginer la cata, que ça peut-être sur une peau sensible ou encore réactive.

Petite astuce, amusez-vous à secouer votre eau micellaire et regardez ce qui se passe. Et vu qu’on y est, profitez-en pour regarder la liste INCI, ça peut faire peur. Je ne les mets pas toutes dans le même lot, mais osons dire que 95% sont ultra bof.

La seule eau micellaire clean que je connaisse, c’est celle de Bioeffect à base d’eau pure islandaise. Elle est top avec une excellente formulation mais elle est beaucoup trop chère pour un produit de ce type, mais je l’adore. Je suis sûre qu’en cherchant bien, on devrait trouver du clean bien moins cher.

 

D’ailleurs, on en revient au pourquoi je disais « quasi banni » car j’utilise de l’eau micellaire dans ma routine de temps en temps

  • Le matin pour nettoyer mon visage (suivi d’un pschitt d’eau thermale et/ou une lotion). C’est selon moi, le seul moment dans la routine où l’eau micellaire fait parfaitement son job. Par contre, choisissez là bien, je veux dire au niveau de la formule.
  • Pour corriger un raté maquillage, une goutte sur un coton tige et le tour est joué.
  • Les jours où l’on est pas maquillé du tout ou à peine (un soupçon de rouge à lèvres, un peu de blush crème…) mais là, il faut quand même absolument faire suivre d’un nettoyant ensuite.
  • Et exceptionnellement les jours de méga flemme car c’est toujours mieux que de dormir maquillé (c’est comme les lingettes, ça doit rester exceptionnel et sachez au passage, que les lingettes sont dix fois pires que l’eau micellaire, mais ça c’est un autre débat)

Crédits photos : Intothegloss / Projectvanity

 

Utilisez-vous de l’eau micellaire dans votre routine ?

beauté, Soins Visage/Corps