La Fabuleuse Histoire de Coco Chanel, celle qui réinventa la femme - BEAUTYLICIEUSE

La Fabuleuse Histoire de Coco Chanel, celle qui réinventa la femme

coco-chanel

“Luxe, richesse et raffinement”, si Chanel devait être résumé en quelques mots, cela aurait été sans aucun doute ceux-là . Un rituel depuis 1910 qui a toujours eu pour but de réinventer la femme. Fondée par Coco Chanel, l’entreprise est aujourd’hui reconnue dans les quatre coins du monde. Révolutionnaire, intemporelle et extrêmement luxueuse, incursion dans l’univers idyllique et enivrant de Gabrielle Chanel dite Coco Chanel !


* Gabrielle Chanel, d’orpheline à créatrice de mode

Le saviez-vous ? Coco Chanel, de son vrai nom Gabrielle Bonheur Chanel, a passé le plus clair de son adolescence dans un orphelinat. Née le 19 aout 1883 à Saumur en Maine-et-Loire, elle perd sa mère alors qu’elle n’a que 14 ans. Une mère décédée, un père indigne, des frères et sœurs livrés à eux-mêmes… Le cauchemar des enfants Chanel vient tout juste de commencer… 
Les frères, Alphonse, Lucien et Augustin sont envoyés à la ferme, pendant que les filles, Julie, Antoinette et Gabrielle sont redirigées vers l’orphelinat d’Aubazine en Corrèze. À l’orphelinat, Gabrielle Chanel se laisse séduire par la couture. Et à sa sortie,  à 18 ans, elle tente sa chance comme ” cousette “, mais aussi comme chanteuse dans les cafés-concert. Pour la petite histoire, son surnom ” Coco ” lui a été attribué selon l’un de ses titres préférés ” Qui Qu’a Vu Coco ? “, qu’elle chantait tout le temps.

* ” Chanel Modes “, son premier atelier de modiste

En 1910, Coco Chanel fit la connaissance d’Étienne Balsan, un gentleman millionnaire qui l’initie à la société mondaine et au luxe et qui l’invite à travailler dans une garçonnière dans le quartier parisien. Elle rencontrera aussi un certain Arthur Capel à Paris, qui l’incitera à ouvrir son tout premier atelier de modiste destiné à la confection de chapeaux. Aussi connu comme Boy Capel, ce dernier devint très vite l’amour de sa vie…

C’est donc au 21 rue Cambon à Paris que ” Chanel Modes ” verra le jour ! Immédiatement, actrices et personnalités mondaines lui rendent visite pour passer des commandes de chapeaux. Il n’aura fallu que quelques jours pour que cette mode élégante et simpliste soit appliquée par les femmes parisiennes. Peu de temps après l’ouverture de cette première boutique, Chanel s’impose avec deux autres boutiques, notamment à Deauville en 1913 et à Biarritz en 1915. Le début d’une belle aventure…

* Le sportswear à la manière de Chanel
Retour en 1913, où Coco Chanel ouvre sa deuxième boutique à Deauville. Au départ, il s’agit de la confection de chapeaux, mais très vite, la créativité de la modiste refit surface. Elle voulait plus que des chapeaux et des accessoires ! Ce qu’elle voulait, c’était surtout apporter une nouvelle ère à la mode. Naturellement, elle se tourna vers la confection de vêtements souples, en jersey (tissu initialement réservé aux sous-vêtements) afin d’aiguiser la féminité et l’élégance. Le sportswear revisité à la manière de Chanel fut un grand succès…forcément !

* Une maison de couture, pourquoi pas ?
La détermination et l’optimisme de Gabrielle Chanel sont tous justes admirables ! Après avoir lancé deux boutiques, voilà que cette grande dame décide d’en ouvrir une troisième en 1915. C’est donc à Biarritz qu’elle inaugure sa toute première maison de couture, là où sa réputation en est déjà au plus haut. Une décision et une initiative qui méritent d’être applaudies, car la créatrice de mode réussit malgré tout à surmonter la guerre et à prospérer. Petite parenthèse, par ailleurs : le terme de modiste désigne ” créateur ou créatrice de chapeaux “.

Enfin, en 1918, Coco Chanel installe sa maison de couture au 31 rue Cambon à Paris. Et pour rester fidèle à sa mission, qui est de révolutionner le monde de la mode, la jeune créatrice lance toutes sortes de tendances. On note ainsi la mode des cheveux courts, l’arrivée des robes simples et des tailleurs, et la démystification de la fameuse petite robe noire. Et oui, à cette époque, la couleur noire était strictement réservée aux deuils et aux enterrements. Une croyance qui n’a pas manqué de faire réagir Coco Chanel – elle créa des modèles uniques, simples, sobres et élégants, qui rencontrèrent un franc succès auprès des femmes françaises puis à travers le monde !


* Le Chanel N°5 : le parfum le plus connu au monde
Après les chapeaux mondains, les robes élégantes et les coupes de cheveux décalées, Coco Chanel a un autre objectif : celui de créer un parfum unique.

Un parfum artificiel, je dis bien artificiel comme une robe, c’est-à-dire fabriqué. Je suis un artisan de la couture. Je ne veux pas de rose, de muguet, je veux un parfum qui soit un composé.

Si Chanel N°5 se classe comme le parfum le plus connu au monde, ce n’est pas pour rien ! Il se compose de notes chics, classiques et opulentes, relevées de citron, de néroli, de bergamote, de jasmin, de rose de mai, d’iris, de muguet, de vétiver, de santal, de musc, de vanille, de cèdre… bref, une composition unique .

Pour la petite histoire, c’est lors d’un séjour sur la Côte d’Azur à Grasse, en 1920, que Coco Chanel fit la rencontre d’Ernest Beaux. Ce grand créateur de parfum – l’un des plus grands parfumeurs au monde – réalise le rêve parfumé de cette femme qui savait ce qu’elle voulait : un parfum de femme à odeur de femme. Après lui avoir montré plusieurs échantillons de ses créations, soit deux séries de numéros : 1 à 5 et 20 à 24, Coco Chanel optera pour le numéro 5.

Lorsque Ernest Beaux lui demande le nom qu’elle choisira pour ce parfum, elle répondit tout simplement : ” Je présente ma collection de robes le 5 du mois de mai, le cinquième de l’année, nous lui laisserons donc le numéro qu’il porte et ce numéro 5 lui portera bonheur. “. Et ainsi… le Chanel N°5 fut créé ! Marilyn Monroe sans forcément le vouloir aura grandement contribué au succès du fameux parfum lorsqu’elle confesse ne porter qu’une goutte de Chanel 5 – et rien d’autre – pour dormir.


* Le Chanel N°22, depuis 1922

Suite au succès remporté par le Chanel N°5, un autre parfum fit son apparition sur le marché. Et qui dit autre parfum, dit nouvelle collaboration ! Cette fois encore, Coco Chanel a voulu s’associer au talent du grand parfumeur Ernest Beaux.

Baptisé le Chanel N°22, ce parfum s’inspire du même esprit révolutionnaire et abstrait du N°5, mais se trouve être plus poudré. On y retrouve des notes de rose, d’ylang-ylang, de vétiver, de santal, de vanille, d’encens, de jasmin et de tubéreuse. En tout, ce sont plus de 80 ingrédients qui sont utilisés pour concocter ce parfum unique. Et si Mademoiselle Chanel a décidé d’appeler cette nouveauté N°22, c’est tout simplement pour rendre hommage à son année de création, qui est l’année 1922. S’ajouteront les parfums Cuir de Russie (1924), Gardenia (1925) et Bois des Îles (1926).

* Le lancement de la ” Société des Parfums Chanel “

En 1924, Coco Chanel décide de s’associer avec Pierre Wertheimer (qui dirige Bourgeois) pour lancer la ” Société des Parfums Chanel “. Au programme, des parfums et produits de beauté. Lors de la même année, Mademoiselle Chanel lance ses toutes premières collections de poudres et de rouges à lèvres. Suite à cela, la grande amatrice de bijoux lancera sa première collection de Haute Joaillerie.

Cependant, la Seconde Guerre Mondiale viendra tout chambouler… Gabrielle Chanel est alors contrainte à mettre la clé sous le paillasson et à licencier plus de 4000 ouvrières, avant de s’installer en Suisse.

* La petite robe noire ou la ” Ford de Chanel “

Il faut savoir qu’à l’époque, la couleur noire était strictement réservée aux moments de deuils et aux enterrements. Pour peaufiner son cheminement vers l’émancipation de la femme, Mademoiselle Chanel a voulu démocratiser cette couleur et en faire un vêtement simple, classique et élégant à la fois. D’où l’arrivée de la fameuse ” petite robe noire “. Une inspiration qui lui est venue après avoir analysé l’uniforme porté à l’orphelinat.

Très vite, ce vêtement fut porté par de nombreuses femmes et fut baptisé la ” Ford de Chanel “. Elle a notamment été salué par le magazine Vogue. Durant cette même année, Coco Chanel introduit l’imperméable et aussi le blazer à boutons dorés dans ses collections de Haute Couture.



* Un avant-gardisme détonnant

Malgré quelques épreuves difficiles, la maison Chanel a su se frayer un très beau chemin dans l’univers de la mode. Plus les années passaient et plus les innovations faisaient parler d’elles. Coco Chanel était une personnalité très forte, qui ne manquait jamais d’idées ou encore l’occasion de révolutionner l’univers de la beauté et du luxe.

1931 :
Coco Chanel se rend à Hollywood suite à la demande de Samuel Goldwyn, pour confectionner les tenues des plus grandes stars américaines

1932 :
Dans son hôtel du 29 Faubourg Saint Honoré à Paris, elle présente sa nouvelle collection de Haute Joaillerie qu’elle appellera ” Bijoux de Diamants ” là où le diamant est à l’honneur

1935 :
Mademoiselle Chanel possède déjà cinq immeubles dans la rue Cambon

1945 :
Même après la fermeture de plusieurs magasins, les parfums et les accessoires continuent à bien se vendre

* Le grand retour de Mademoiselle Chanel

Après une longue période passée en exil, Coco Chanel décide de faire son comeback en France en 1954. Une décision cadencée par le ” New Look ” de Christian Dior, soit une mode qui allait à l’opposé de la sobriété féminine imposée par Mademoiselle Chanel.

Au programme, de nouvelles créations forcément dont le sac matelassé dans sa version définitive, les ballerines bicolores à bout noir, le jersey, le tweed, les boutons, les cardigans, les pantalons pour femme, les cheveux courts et les ganses d’uniforme. Toutes ces créations lui ont valu un Oscar de la mode à Dallas, Coco Chanel fut sacrée la ” créatrice la plus influente du XXe siècle ” !

1955 :
Le fameux sac matelassé signé Chanel voit le jour. Ce sac dispose d’une chaine souple dorée coulissante qui laisse les mains libres. Ce sac est appelé 2.55, car il a été créé en février 1955. Durant la même année, elle lança sa première fragrance masculine, appelée ” Pour Monsieur “

1957 : L’arrivée des souliers bicolores. Selon Mademoiselle Chanel, le cuir beige permet d’allonger les jambes et le bout noir fait paraître le pied plus petit

1960 :
Jackie Kennedy, Romy Schneider, Elizabeth Taylor et Jane Fonda adoptent la Chanel attitude. Elles portent toutes les accessoires et les vêtements de la marque de luxe

1970 :
Henri Robert créé le parfum N°19, pour rappeler la date de naissance de Coco Chanel qui est née le 19 aout. Iris et senteurs basculant du floral au boisé viennent embellir ce parfum

* La mort de Coco Chanel

Le 10 janvier 1971, Coco Chanel poussa son dernier soupir à l’Hôtel Ritz, son lieu de résidence situé à deux pas de la rue Cambon. Suite à cela, la maison de luxe lancera une collection posthume qui se révéla être un succès invraisemblable !

 ” Que ma légende fasse son chemin, et je lui souhaite une bonne et longue vie “


1974 :
L’Eau de Parfum Cristalle voit le jour. Un flacon et un parfum inspirés de la décoration de l’appartement de Mademoiselle Chanel, soit un lieu unique vêtu de bijoux fantaisies et de cristal.

1978 :
Chanel lance sa première collection de prêt-à-porter et d’accessoires

1981 :
Le parfumeur Jacques Polge rejoint la palette de créateurs de parfums Chanel qui se composait déjà d’Ernest Beaux et d’Henri Robert

1983 :
Karl Lagerfeld reprend les rênes de Chanel en tant que directeur artistique. Il se charge de la Haute Couture, du prêt-à-porter et des accessoires


* 1984 à 2000 : des nouveautés signées Chanel

Après la mort de Coco Chanel, les choses sont reprises en mains par la famille Wertheimer, qui fait finalement appel à Karl Lagerfeld. Le directeur artistique met en place plusieurs nouveautés, entre autres, la création de montres et quelques nouvelles tendances vestimentaires. Dans les années 2000, Karl Lagerfeld décide d’ajouter de la couleur aux créations de Mademoiselle Chanel. Ce qui lui a été fortement récompensé, car le styliste s’accaparera du ” Lifestyle Achievement Award ” du Council of Fashion Designers of America.

1984 :
Jacques Polge créé son tout premier parfum féminin Chanel

1987 :
La montre Première voit le jour. Conceptualisée et dessinée par Jacques Helleu, celle-ci souligne la forme de la place Vendôme et reprend le style du flacon du fameux N°5.


1990 : Le parfum Egoïste fait son apparition. Masculin, bouleversant et vigoureux, ce dernier associe le bois de santal à la vanille Bourbon

1993 :
La maison lance Chanel Haute Joaillerie à la place Vendôme à Paris, une boutique brodée de montres et de bijoux de luxe

1996 :
Lancement du légendaire parfum ” Allure “. Comme notes féminines, on retient un fleuri oriental et frais. Et comme notes masculines, on retrouve un épicé boisé et frais.

2000 :
J12, cette montre iconique se classe comme la toute première montre sport de la marque. Faite de céramique noire ou blanche et s’adressant aux hommes comme aux femmes, cette montre annonce une nouvelle teinte qu’on appellera la céramique de titane.


* Coco Chanel de 2001 à 2013

Plus le temps passe et plus la marque Chanel s’impose sur le marché du luxe, de la mode et de la beauté. Entre les parfums féminins, les métiers d’art, les expositions, les rouges à lèvres iconiques, les parfums masculins et le lancement de ” La Petite Veste Noire “, les innovations continuent à marquer les personnalités et le grand public. Retour sur le parcours de Coco Chanel de 2001 à 2013 !

2001 :
La marque lance le parfum oriental Coco Mademoiselle, à l’effigie de la grande créatrice. Relevé de patchouli, de coco, de jasmin, de bergamote, d’orange et d’iris, ce parfum incarne toute la modernité de l’esprit de Mademoiselle

2002 :
Chanel se lance dans la préservation de l’expertise unique des métiers d’art traditionnels. La marque se focalise ainsi sur la création de Paraffection – une société regroupant 8 artisans repris par Chanel. On y retrouve notamment deux brodeurs, un parurier, un plumassier, un chapelier, un bottier, un bijoutier et un fabricant de fleurs artificielles

2003 :
Superstitieuse et ayant une forte croyance en la chance, Gabrielle Chanel ne manquait jamais de s’entourer de talismans et de porte-bonheurs. Pour lui rendre un bel hommage, le parfumeur Jacques Polge lança Chance, un parfum innovant et élégant



2005 : Chanel lance une exposition au Metropolitain Museum of Art de New York

2006 :
Qui ne connait pas Rouge Allure ?! Ce rouge à lèvres iconique et audacieux se compose de pigments extrêmement riches, pour une couleur longue tenue. Le système d’ouverture est également applaudi par les femmes, qui arrivent à faire ressortir leur rouge en une seule pression

2007 : Une nouvelle exposition pour Chanel, cette fois-ci au cœur du Musée des Beaux-Arts Pouchkine à Moscou


2008 :
Présentation du ” Mobile Art Chanel Contemporary Art Container by Zaha Hadid ” à Tokyo, New York et Hong-Kong. Une exposition réunissant plus de 20 artistes ayant conçu des œuvres inspirées du sac matelassé de Chanel

2009 :
Le rouge à lèvres iconique conçu par Coco Chanel en 1954 est revisité par Peter Philips pour qu’il soit calibré avec les nouvelles technologies. Le directeur de la création de maquillage de Chanel le baptise ainsi le Rouge Coco

2010 :
Un nouveau parfum masculin voir le jour ! Appelé “Bleu de Chanel”, celui-ci se compose de senteurs boisées extrêmement envoutantes

2011 :
Chanel lance une exposition baptisée ” Culture Chanel ” à Shanghai et à Pékin

2012 :
Après ” La Petite Robe Noire “, place à ” La Petite Veste Noire ” ! Cette exposition photographique est orchestrée par Karl Lafergeld et par Carine Roitfield à Tokyo

2013 :
Et enfin, parmi les nombreuses créations et innovations de Chanel, on remarque l’exposition ” N°5 Culture Chanel “, ayant eu lieu à Tokyo le temps d’un mois

* Les dernières actualités de Chanel

2014 : Après Shanghai et Pékin, l’exposition ” Culture Chanel ” vient s’installer en Corée, à Séoul. Cette exposition mettait en avant les différents lieux de vie de la créatrice. Les lieux où elle aimait aller, qui lui ont donné son inspiration. On ne retrouvait pas moins de 500 pièces exposées telles que des livres, des photographies mais également des pièces de mode par exemple.

2015 :
En Angleterre, à Londres cette fois-ci, à la Saatchi Gallery, se déroule une exposition intitulée ” Mademoiselle Privé “, qui nous plonge dans l’univers de Coco Chanel. On y trouve entre autres des pièces haute couture, mais aussi des éléments montrant les parfums les plus connus de la marque. Cet événement organisé par Karl Lagerfeld en personne retrace la célèbre histoire de Chanel. Le directeur artistique a également tenu à exposer certaines photos des muses qu’il a lui même photographié.



Aujourd’hui, la marque est toujours florissante, grâce au merveilleux travail de Karl Lagerfeld, qui dirige la maison depuis 32 ans. Le directeur artistique a su mettre ses codes tout en gardant ceux donnés par Gabrielle Chanel. A 82 ans, il paraitrait que Karl Lagerfeld cherche déjà son successeur, il se murmure même que Phoebe Philo (Celine) – créatrice styliste britannique et petite protégée du Kaiser -pourrait être la prochaine à dessiner l’avenir de Chanel.


Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Discutons ensemble  ↓

13 réponses

  1. tu vois c est le genre d histoire que j aime, elle a été confronté a des choses horribles durant sa jeunesse et elle s est battue, s est relevée de ces blessures intimes, bâtit un empire, l image de la femme forte, combattive par excellence.
    bel article sur miss Coco Chanel
    bi ma B.

Laisser un commentaire

Mes recommandations
Marianne Tabudlo Trust Me Comm

LADYBOSS – Marianne Tabudlo

Pour ce dernier LADYBOSS de l’année et pas des moindres, je laisse la place à Marianne Tabudlo, Fondatrice et Directrice de l’agence Trust Me Communications

Défiler vers le haut