Ce jour où j’ai décidé d’éteindre mon tel et de me couper du monde

Par Beautylicieuse | le 09 mars 2017

Iphone-7-plus

Les gens qui me connaissent bien, savent que je ne peux vivre sans mon Mac Book Pro et mon Iphone 7 Plus. Il faut dire que plus que de simples gadgets addictifs, ce sont mes outils de travail mais pas que à part entière. Et comme beaucoup de gens, je suis devenue accro à ce gadget, tellement indispensable aujourd’hui.

Les rares fois où je l’ai oublié chez moi, j’ai été obligée de faire demi tour. Et pour plein d’autres raisons, j’ai besoin de toujours l’avoir avec moi. Par exemple, je ne peux regarder un film durant dix minutes sans toucher mon téléphone (après tout, il faut bien que je surveille mes mails, réseaux sociaux, discute avec mes potes/famille…même en pleine réunion…). D’ailleurs de nos jours, tout le monde est sur son tel (à table …oui c’est pas poli mais bon, dans le métro, en faisant la queue à la poste…), bref tout le temps, sans arrêt.

Le smartphone est clairement devenue un allié bien que parfois ennemi. Je m’en sers pour tout…pas seulement pour discuter ou prendre des nouvelles de mes proches…mais aussi pour

  • Regarder l’heure, la météo, le programme télé
  • Mater un épisode sur Netflix (je vous conseille absolument la série Black Mirror dans cette veine “addiction et danger de la technologie)
  • Réserver un resto, un ciné
  • Commander un Uber (5€ de réduction avec le code “89ydl“) ou Chauffeur Privé (10€ de réduction avec le code “BEAUTY)
  • Commander un livre ou autre sur Amazon
  • Lire des avis sur un produit de beauté, un futur achat
  • Commander à manger (1er repas gratuit avec le code “eats-89ydl” / Téléchargez l’appli Uber Eats)
  • Me tenir au courant des maux du monde
  • Mais aussi apprendre (oui oui, je vous jure !)
  • Me taper des barres grâce aux réseaux sociaux
  • Immortaliser ces précieux moments…ou pas
  • Confirmer ceci ou cela…
  • Bref, je ne peux pas tout citer…mais on fait tellement de choses avec ce petit truc

Et puis ce week end, en rentrant d’un défilé (vive la Fashion Week, je vous prépare un article “astuces”), j’ai eu comme un déclic ou dois-je dire, un gros ral-le-bol. Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais envie de balancer mon smartphone. Il faut dire que j’avais vraiment besoin de me retrouver et de réfléchir à tout plein de choses dont on reparlera sans aucun doute, plus tard et pour la première fois, mon Iphone était mon ennemi et m’empêchait de me concentrer sur l’essentiel.

A lire aussi:  Beautylicieuse s'associe à YouCam Makeup, l'appli makeup incroyable !

Et là, je me suis dit, “Mais éteint-le !” puis illico, je me suis reprise “Mais tu es folle, tu ne peux pas…“. Et puis arrivée chez moi, une bonne douche, une humeur massacrante (fallait pas me parler ce jour là), je l’ai bien chargé (ne me demandez pas pourquoi) puis je l’ai ETEINT ! Un vendredi soir, vous imaginez un peu ?????!!!!!!

C’était trop bizarre ! J’étais heureuse, parfois anxieuse, puis heureuse et comme libérée genre libérée-délivrée. Je ne l’ai rallumé que le lendemain, à peine quelques minutes pour répondre à 2/3 messages, poster une photo Instagram (on ne se refait pas hein…) et hop, éteint à nouveau. Ce qui donna, un super samedi bien que contrasté en terme d’humeur, me baladant chez moi en pyjama, cheveux non coiffés, makeup totalement absent et look à la Hugh Hefner où j’ai pu réfléchir, bosser juste un peu…et toujours le tel éteint.

Cela faisait des années que je n’avais pas regardé un film du début à la fin sans toucher cet objet addictif. D’ailleurs ce fut un week end “bizarre”, j’avais parfois l’impression d’être en manque car je fais tellement de choses avec ce petit truc comme regarder l’heure, le programme télé…mais en même temps, c’était tellement “délivrant”. Je n’ai rallumé mon smartphone que le dimanche et j’ai du le ré-éteindre d’ailleurs jusqu’à la nuit. Et vous savez quoi ?! C’était génial.

Je pense que désormais, j’essayerai de me faire des week-end détox tel, une fois en passant. J’ai trouvé ça vraiment nécessaire mais en même temps, assez flippant de se voir aussi addict. Conclusion : à refaire absolument !!!

Etes-vous accro à votre smartphone ?? Arrivez-vous à déconnecter ? Vous connaissez la soirée Black Mirror ?

Développement personnel, estime de soi, high tech, iphone, Lifestyle
21 commentaires

21 Responses to “Ce jour où j’ai décidé d’éteindre mon tel et de me couper du monde”

  1. Fi pontis dit :

    Comme je comprends le sentiment, mais il faut couper le cordon de temps en temps et ça fait du bien.
    Je crois que Le Meurice propose une offre où tu leur confies ton tel le temps de ton passage chez eux. Si c’est pas eux, il y a un autre hôtel qui le fait.

  2. Emi dit :

    Bonjour,
    Je suis comme toi, toujours un truc à faire sur mon téléphone ou iPad. Je n’ai jamais déconnecté ( même si je l’ai oublié une fois chez moi et qu’il me tardait de rentrer ) mais j’ai bien envie d’essayer. Peut-être une demi journée pour commencer !
    Black mirror, excellente série que j’ai découverte la semaine dernière. Je n’ai Netflix que depuis un mois mais je suis accro, je jongle entre 5 séries, il y en a trop !
    Bonne soirée.

  3. line dit :

    Hé oui, aussi effrayant soit-il, le téléphone est devenu une “drogue”, un objet de dépendance. Privé de notre petit objet connecté préféré, les études montrent que notre rythme cardiaque s’accélère, qu’il y a un stress. Cet objet fait presque “parti de nous” et c’est plutôt dingue ! J’aime aussi le mettre de côté de temps en temps et souffler, ça fait un bien fou ! 😉
    https://la-parenthese-psy.com/

  4. Nay dit :

    J’ai vraiment aimé ton article ! Je m’y reconnais beaucoup. Pas plus tard que ce matin, je me suis souvenue que cela faisait un mois que je ne m’étais pas réservée ne serait-ce qu’une journée de coupure pour JUSTE me reposer…alors que dire de ce temos de deconnection.

    • C’est marrant que tu parles de cette journée de coupure, j’ai vraiment envie de m’en offrir une de temps en temps maintenant…déconnecter, oublier le monde qui nous entoure, c’est ce qu’il nous faut 🙂

  5. Nay dit :

    Et puis on ne va pas se mentir: Internet c’est juste ouf ! C’est pratique et tout…mais c’est important de ne pas s’en rendre addicte. On profite plus assez de bien des choses…et je suis comme toi perso, quand je suis pas au top de ma forme, je veux juste me couper du monde. Se déconnecter1 peu, c’est déjà une alternative 🙂 bisous

  6. Adeline dit :

    Je suis en plein dedans, j’ai l’impression d’être prisonnière, comme une droguée par cet appareil. À un point, où étant en mode “son” je vérifie toutes les 3 minutes si j’ai une notifications, un SMS. J’ai essayé plusieurs fois de l’éteindre mais je n’y arrive pas. J’aimerai beaucoup me délivrer de cette emprise, du téléphone, des réseaux sociaux.
    Merci pour cet article.

  7. ALEX dit :

    Coucou,

    Ton article tombe à pic, moi aussi j’éssaie de faire des cures détox, je dis bien j ‘éssaie parce que au final une heure après je ne résiste pas et je craque.

    J’ai réaliser il y a peu que parfois le fait de ne pas recevoir de message toutes les 5 minutes me faisait bader, je me disais mais pourquoi personne ne m’envoie de message et cela me rendais triste inutilement. Je me disais mais comment faisais ma mère à son époque elle n’en recevait pas, et elle était très heureuse. J’avais lu une phrase sur le net ” c’est à quoi servent les téléphones, se souvenir que personne ne pense à vous”. Idem pour insta, obliger de regarder le hastag de ma star préférée toute les 5 minutes pour être informée de son actu… Quand j’écris ça, j’ai honte, et quand je ne le fais je ne suis pas bien.

    • Coucou Alex,
      Il n’y a pas de honte à avoir, on a toutes et tous ce côté “drogué du tel”. Essaye de te mettre en désintox, petit à petit …une heure sans toucher ton tel, puis deux…et pourquoi pas une demi journée…Y aller petit à petit est le plus simple et le plus sain au final 🙂

  8. Raphaelle dit :

    Bonsoir, ton article est très intéressant. Je suis moi aussi accro au téléphone. L’été j’arrive à me couper de mon téléphone grâce à des activités l’après-midi mais je n’ai jamais fais une journée entière. J’essayerai ! Bonne soirée 🙂

  9. KatyE dit :

    Hello,
    C’est une super expérience !
    Je l’ai tentée en semaine en laissant mon “fardeau/meilleur ami” à la maison. Vraiment difficile mais bénéfique…
    Depuis j’ai décidé de la renouveler tous les mois mais c’est une autre histoire… 🙂

  10. Astou dit :

    Salut ma belle !
    Belle mise en lumière des “dérives” de la technologie !
    Aujourd’hui nos Smartphone et autres Pc sont devenus le prolongement de nos cerveaux, notre bras droit au propre comme au figuré, surtout quand on travaille dessus… ou avec plutôt, c’est l’assistant perso idéal.
    On lui confie tellement de choses, notre vie presque, qu’on se dit qu’on ne pourrait rien faire sans.
    Mais c’est bien de faire une pause quelques fois, merci de nous le rappeler.
    En attendant j’y retourne… sur mon Pc 🙁

  11. Zabeth dit :

    Non je connais pas la soirée Black mirror.
    Oui aujourd’hui je pense que le téléphone portable est devenu indispensable mais après c’est vrai que c ‘est delicat quand on.en est accro. Moi mon 1er réflex le matin c est de regarder mon téléphone (facebook,insta et les mails) mais par moment quand je me promène dans la foret u parc j’arrive a le laisser de coter après je sais pas si je pourrais plus.