Tout sur le greenwashing, l'art de se foutre de la gueule du consommateur

Le greenwashing ou l’art de se foutre de la gueule du consommateur

le greenwashing c'est quoi

Parlons de Greenwashing, un sujet qui a fait beaucoup de bruit lors de nos dernières discussions en stories  ! Si vous me suivez sur Instagram, vous savez sans doute que tous les dimanches, il y a un débat en rapport avec le secteur de la beauté (le monde de l’influence, les stratégies de marques parfois discutables, futur de la beauté…). Le but de ces débats est de vous donner la parole en toute transparence. Chaque dimanche, ce sont plusieurs centaines de témoignages que nous recevons (bien sûr, je n’en diffuse qu’une vingtaine/trentaine car c’est un travail monstre de trier et lire chaque mp, malgré que je sois appuyée par ma super community manager).

Je ne m’attendais pas à un tel engouement lorsque j’ai lancé ces rv hebdomadaires, aussi bien de votre part que de celles des marques (pourtant certaines se font vraiment épinglées lors des sessions). En tant que consultante, c’est mon quotidien que d’entendre du #bullshit bien ancré chez certaines marques et depuis quelques mois, je vois de petits changements et ceci c’est grâce à vous.

Mais l’autre chose dont je suis encore la plus fière, c’est d’avoir réussi à instaurer – le temps de quelques heures – un dialogue entre consos (amateurs avertis ou pas) et marques. Beaucoup de personnes qui bossent dans l’industrie de la beauté et la mode (comm, marketing mais aussi sur le terrain…) m’expliquent chaque semaine que ces débats font vraiment une différence même dans leur manière de travailler, désormais #instantfierté.

 

QU’EST CE QUE LE GREENWASHING ?

Il y a un mois ou un peu plus, il y avait eu un premier débat et j’ai pu me rendre compte que beaucoup ne savaient pas ce que c’était et ne connaissaient même pas le terme. Durant les semaines qui ont suivi, on a  reçu énormément de questions, mais aussi d’autres témoignages (parfois accablants) tous les jours. À votre demande, j’ai décidé de relancer un second débat, il y a une dizaine de jours. Et une fois de plus, plus de 550 témoignages tous plus pertinents les uns que les autres et des révélations délicates de gens bien placées. Le but de cet article n’est pas d’épingler une quelconque marque mais d’ouvrir les yeux – et surtout pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi le débat (suivez mon insta hein @beautylicieuse) – sur une pratique qui prend de plus en plus d’ampleur.

Le greenwashing est l’art de se donner un positionnement éco-responsable alors qu’il n’en est rien. Parfois, c’est sur un produit, une gamme et d’autres fois, toute l’adn de marque repose dessus. Le greenwashing joue sur la naiveté du consommateur à travers le jargon utilisé, les couleurs, etc. C’est pratiqué dans tous les secteurs (alimentaire, beauté, mode, hygiène…). Je ne sais plus où je lisais que le greenwashing, c’est un peu comme un gâteau au chocolat sans chocolat, je n’aurai pas trouvé meilleure métaphore. 

Je ne me considère absolument pas comme une green girl, qu’on se le dise. Je ne suis pas celle qui va chercher à tout prix un produit naturel et/ou bio “vert”, même si je fais de plus en plus attention à ma consommation – que ce soit dans l’alimentaire, la beauté, la mode, le quotidien tout simplement. Ce que je trouve réellement gênant dans le greenswashing, c’est tout ce discours totalement erroné fait en connaissance de cause pour recruter cette cible très sensible au naturel et/ou bio. Tout un marketing ultra rodé – qui coute une blinde (argent qui pourrait servir à faire de véritables produits “clean”) pour clamer du vent. Il faut dire qu’à l’heure de la Clean Beauty, tout le monde veut sa part du gâteau.

  comprendre le greenwashing  

CLEAN BEAUTY OR NOT

Aujourd’hui, tout le monde a le devoir de préserver la planète et cela passe par les actes au quotidien. C’est la somme de toutes ces petites choses, faites par tout le monde qui feront une vraie différence. Je ne suis pas là pour faire la morale à qui que ce soit, je suis bien trop mal placée pour ça mais je me dis que si chacun fait un tout petit effort au quotidien, les choses ne peuvent que s’améliorer. 

Je m’efforce de consommer du vrai bio/sain dès que je peux, fermer le robinet quand je me douche ou quand je me brosse les dents, je suis d’ailleurs récemment passer au dentifrice #clean et je ne me vois pas revenir en arrière…et qui sait peut-être que je franchirai le pas du déo (je n’en ai pas encore trouvé d’efficace qui soit sans aluminium, naturel…), trier le plus possible, réduire le plastique, dire non au Nutella (sauf exception).

J’essaye aussi de faire gaffe aux compositions de mes produits de beauté (je vais être honnête quand il s’agit de soin et makeup, j’ai beaucoup de mal à trouver des produits sensoriels, efficaces et totalement clean qui plaisent à ma peau. Par contre en cheveux, j’ai trouvé mes essentiels il y a quelques années ) et niveau mode, ce n’est pas évident non plus comme vous pouvez l’imaginer (cela vaut pour la fast fashion mais aussi chez les grands créateurs, qu’on se le dise hein). Je ne me mets aucunement la pression, je fais comme je peux et je vous conseille de faire de même. Bref, je fais au mieux !

Lors de ces débats, j’ai surtout retenu une chose : qu’on consomme bio, naturel ou pas…on veut toute la même chose : de la transparence ! Dans un monde, où le consommateur est très voire trop informé, il vaudrait mieux. Beauté, mode, alimentaire…je pense sincèrement que le futur de toutes ces industries reposent indéniablement sur cette transparence. Il n’est pas aisé de tout changer du jour au lendemain mais croyez-moi, d’après ce que je vois quotidiennement, certaines marques y travaillent réellement. Autre chose que je tiens à signaler : bio, vegan, naturel ne signifie pas forcément bon, oh non ce serait bien trop simple. Tout ça pour dire qu’il faut aussi que chacun prenne ses responsabilités, il faut se renseigner, chercher, poser des questions. Quant à Yuka et toutes les applis du genre, je considère que c’est du bullshit qui a tout misé sur un marketing de la peur (lisez mon article à ce propos)

Je pense que dans les 3/5 prochaines années, on assistera à un réel changement qui est en train de s’opérer doucement mais sûrement. Par changement, j’entends de l’efficacité (formules plus minimalistes mais toujours aussi efficaces si ce n’est plus) combinée au respect de l’environnement (des packagings eco-conçus en passant aux emballages recyclés ou recyclables, bannissement du plastique, reforestation, commerce équitable…), de l’humain (instruction des enfants, aide à l’émancipation des femmes, conditions de travail éthiques…), des animaux (no comment hein !) et bien sûr de la santé (perturbateurs endocriniens, agents irritants/allergènes, ingrédients cancérigènes…). Difficile de cocher toutes ses cases mais il faudra pourtant !

 

Connaissiez-vous le greenwashing ? Etes-vous sensible à la clean beauty ? J’ai hâte de lire vos commentaires

Bien sûr, vous pouvez commenter en anonyme, pour cela, laissez les cases “nom, mail et site” vides. Tout a été configuré pour, donc ça ne bugguera pas 🙂

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Discutons ensemble  ↓

46 réponses

  1. Excellent article. Tes débats je les adore car ça nous ouvre vraiment l’esprit et on y apprend tant de choses. J’ai été choquée par les révélations du débat sur le greenwashing. Je ne consomme pas forcément de produits naturels ou bio à chaque fois mais je n’aime pas qu’on me prenne pour une idiote. Et c’est le cas des marques comme l’occitane, je suis tellement déçue par cette marque et tout ce qui a été dit. Mais comme tu l’as si bien dit à chacun de se renseigner un minimum

  2. Super article comme d’habitude ! Que dire que je suis tellement d’accord… Arrêtons de prendre le consommateur de nous prendre pour des nouilles.. La transparence, l’honnêteté est la meilleur solution.. Y’a du chemin à parcourir mais ce n’est pas impossible..

  3. ”Un gâteau au chocolat sans chocolat”, je n’aurai vraiment pas dit mieux!! Comme tu dis les consommateurs veulent de plus en plus de la transparence, moi qui ne consomme pas spécialement naturel (sauf pour les cheveux aussi) je n’aime pas pour autant que l’on me mente! Par contre je ne sais pas si comme tu dis dans les 3/5 prochaines années les marques seront plus transparentes, cela fait des années qu’elles nous bernent, je les vois pas faire retour arrière ou changer leur marketing sans que ca fasse flagrant (”regardez on vous a menti pendant 20 ans mais maintenant on fait un effort”), pour les marques pour qui ca marche je les vois mal faire ca… Je ne sais pas si je suis très claire ^^
    En tout cas merci pour les débats sur insta, c’est hyper intéressant!!

  4. J’ai suivi les deux débats et les révélations de certaines m’ont laissé sur le c*. Je ne m’attendais pas à ce que l’occitane soit un acteur aussi actif du greenwashing, alors qu’il prône tout le contraire. Je ne pensais pas aussi qu’il était autorisé de faire de la publicité mensongere pour les marques

    Les deux autres marques auxquels je ne m’attendais pas forcément aussi c’est Klorane (je savais que c’était de la merde mais pas à ce point) et René Furterer. Comme toi, je ne cherche pas du naturel à tout prix mais je n’aime pas qu’on me mente car ça crée de la méfiance. J’hésitais a prendre rv dans leur institut suite à un de tes posts il y a quelques années, finalement ce sera chez Leonor Greyl prochainement.

    Merci pour ton article captivant et tellement intéressant. J’admire ta franchise et ce côté « je ne suis pas parfaite mais j’essaye de faire de mon mieux ». Tu ne nous culpabilises pas. Bonne journée

  5. Hello Beautylicieuse. Je suis côté marque et effectivement, tes débats depuis quelques mois nous permettent de tous nous remettre en question à juste raison. Concernant le greenwashing, tu sais ce que j’en pense et malheureusement, c’est bien plus commun qu’on ne le croit. On me reproche souvent aux grands groupes – mais soyez plus vigilants et vous verrez que chez les petites marques qui se targuent d’être Clean, naturel etc…il y a un double discours maîtrisé à la perfection. Il est vital que tout le monde protège la planète, nous n’avons plus le choix et plus important encore, nous n’avons pas un temps illimité. Un jour, il sera trop tard. Ton article est pertinent, tes débats de nécessité public aujourd’hui. Bravo

  6. Les rois du greenwashing ? Yves Rocher suivi des princes : furterer, klorane, the body shop, tout le groupe l’occitane (melvita, l’occitane, erborian).. chez certains comme l’occitane et furterer, c’est assez subtil et bien mené. On n’y verrait que du feu.

    Je me pose cette question, toi qui bosse et connait toutes les marques, comment cela se fait-il que la plupart de ses marques citées lors de tes débats n’aient pas réagi. Ça m’étonne assez de l’occitane je l’avoue car j’ai bossé pour eux, il y a quelques années et ils font très gaffe à leur image de marque. Et pour avoir vu des reposts de ton débat un peu partout sur instagram, je me dit que la reprise en début de semaine n’a pas du être facile. Idem pour les marques du groupe P.Fabre, tu travailles beaucoup avec Galenic (je ne te vois pas spécialement parler de klorane ou furterer mais ça reste le groupe), comment cela se fait-il qu’ils ne se justifient pas.

    J’ai sincèrement l’impression qu’ils n’en ont rien à foutre qu’on découvre à tous leur magouille et limite, je dirai qu’ils prennent les clients de haut. Enfin tant pis pour eux. Heureusement que tu es là pour mettre en lumière ces dérives de marques. Tu n’es vraiment pas une blogueuse comme les autres.

    1. Concernant l’occitane, pour être totalement honnête, je devais rencontrer quelqu’un mais malheureusement nos emplois du temps ne coincidaient pas. J’ai aussi discuté avec plusieurs marques citées lors du débat et j’espère pouvoir vous apporter de vraies réponses très prochainement

  7. Je vois que certaines marques sont citées à répétition, exactement comme lors du débat. ça fait peur. Les consos font confiance aux marques qui elles ne cherchent qu’à s’enrichir. Comment s’y retrouver dans cette jungle ? Je suis surtout choquée pour the body shop, plus que l’occitanne ou les autres. Enfin bref, super article qui nous ouvre les yeux et je tenais à te féliciter pour tes efforts au quotidien. J’aime beaucoup ton discours déculpabilisant, tu fais ce que tu peux et c’est déjà bien. ça me fait réfléchir

  8. Je vois que certaines marques sont citées à répétition, exactement comme lors du débat. ça fait peur. Les consos font confiance aux marques qui elles ne cherchent qu’à s’enrichir. Comment s’y retrouver dans cette jungle ? Je suis surtout choquée pour the body shop, plus que l’occitanne ou les autres. Enfin bref, super article qui nous ouvre les yeux et je tenais à te féliciter pour tes efforts au quotidien. J’aime beaucoup ton discours déculpabilisant, tu fais ce que tu peux et c’est déjà bien. ça me fait réfléchir

  9. Excellent article comme toujours. Je ne connaissais pas le greenwashing avant tes débats et malheureusement ça ne m’a pas étonné tant que ça mais je trouve ça vraiment désolant. Je suis contente de voir que tes débats font bouger les choses et que certaines marques prennent en compte l’avis des consommateurs.

  10. Article très bien écrit et très réfléchi. Tout ce qui doit être dit a été dit et j’ai beaucoup aimé cette partie sur tes efforts au quotidien. Je trouve ta manière de présenter les choses très saine. Pour en revenir au sujet, comme beaucoup j’ai été déçue par certaines révélations mais en même temps, je me dis que c’est un mal pour un bien. On fera plus attention à l’avenir. Merci pour ton travail incroyable.

  11. Heureusement que tu es là pour faire ce genre d’articles. Je ne connaissais pas du tout cette pratique. Je ne comprends pas comment les marques peuvent nous mener en bateau comme ça. Elle ont beaucoup à perdre si on découvre le pot aux roses. On recherche avant tout de l’honnêteté avant tout.
    Moi aussi j’essaie de faire de petits gestes, même si j’avoue ne pas être une bonne élève.

  12. Ouah, hyper intéressant comme sujet ! Je regrette d’avoir loupé les débats du coup (je suis pas sur insta) ce serait possible d’avoir un recap ?

    En tout cas bravo à toi de mettre les pieds dans le plat, contrairement à la presse féminine qui semble préférer faire la pub de ses partenaires au journalisme ! Quant à la presse “classique”, pourquoi y a rien, peut etre que le sujet lui semble trop “futile” pour des enquêtes ?

    Les blogs sont parfois critiqués voire pris de haut mais heureusement que certains restent indépendants pour faire le taff!

  13. Comme toi, je ne suis pas expressément à la recherche du produit Bio ou vegan, mais je fais quand même attention aux compositions. C’est quand même désolant de voir que certaines marques sont à fond dans cette stratégie commerciale et jouer sur la transparence serait doublement positif pour eux. Depuis que tu en a parler, je suis encore plus attentive sur le Greenwashing. La transparence est certainement la clé de la réussite commerciale! Merci pour cet article très instructif! J’adore!

  14. Coucou beauty super article ! Je connaissais oui malheureusement. Beaucoup le font, c’est décevant mais à coté de ça un plaisir de voir que cela s’améliore en esperant que ce soit le cas pour beaucoup plus d’autres marques d’ici quelque années. C’est vraiment désolant quel monde allons-nous laisser à nos enfants si les choses ne s’améliorent pas, enfin bon on verra bien. De gros bisous beauty

  15. Je ne connaissais pas du tout cette méthode. Je crois bien que je l’ai vu dans un reportage et c’est là que j’ai ouvert les yeux et j’ai arreté d’en acheté. Je fais attention aux compos vu qu’on est pu à l’abri de rien.

  16. Très instructif! je connaissais vite fait,le nom plus qu’autre chose mais je ne me suis jamais arrêtée dessus.
    Je retiens surtout que les choses bougent,et ça c’est un bon début.

  17. Coucou,
    Nous avons la même façon de voir les choses. J’aimerai également faire de plus en plus attention à ma conso (produit et alimentaire).
    Ce n’est pas forcément simple alors si les marques nous mentent, n’en parlons pas.
    J’aurai aimé que tu approfondisses sur la différence entre consommer bio/naturel/vegan et consommer bon. Si je comprend bien, un produit peut etre bio mais le mode de fabrication implique le travail des enfants. Dis moi si je me trompe.
    Biz et merci pour l’info dentifrice, ça m’évite les recherches !

  18. Hello beauty. Je ne connaissais pas le greenwashing avant. Donc merci pour tes débats et articles tous aussi intéressants et informatifs les uns que les autres. Et je suis tout à fait d’accord avec toi lorsque tu dis: tout cet argent pourrait servir à faire de véritables produits clean.Bisouu

  19. Article intéressant pour les personnes comme moi qui souhaitent mieux consommer mais qui n ont pas toutes les informations nécessaires pour bien faire…
    Merci BL 😘

  20. Merci beautilicieuse pour cet article vraiment intéressant
    En ce qui me concerne J’essaye d’acheter differement en privilégiant les produits clean
    Je serais beaucoup plus vigilante dorénavant
    Bisous ensoleillés

  21. Merci pour cet article et ce débat, je ne connaissais pas grand chose et je suis choquée de voir à quel point les marques sont prêtes à tout pour vendre, même si ça va jusqu’à prendre les consommateurs pour des idiots et le mot est faible alors que sans nous clairement elles sont rien.

  22. Quel article intéressant ! J’aime quand tu mets les pieds dans le plat comme.ca Beauty 😉
    J’en avais marre aussi de ce greenwhashing à outrance de beaucoup de marques qui nous vendent du vert qui n’en est pas ! Depuis quelques mois, j’ai donc décidé de bosser pour une entreprise qui essaie justement de faire changer les choses avec une réelle transparence sur les produits. Mes clientes savent ce qu’elles achètent et je sais ce que je leur vends ! D’ailleur, niveau deo, je te conseille celui de la marque Evolve si utiliser un deo solide ne te dérange pas 😉
    Bisous

  23. Merci d’avoir mis les points sur les i sur le sujet du greenwashing. Beaucoup de marques cosmétiques surfent la vague de la naturalité et du green, y compris de jeunes start-ups indépendantes. Elles communiquent souvent davantage sur leurs objectifs que sur la réalité à l’instant T. Risqué et confusant pour nous qui recherchons la transparence.

  24. Wow quel article. Encore une fois j’en ai énormément appris grâce à toi ! Je connaissais le phénomène sans réellement savoir quelles marques appliquaient le greenwashing. Je suis assez déçue de certaines, je pense qu’on nous prend trop pour des idiots et qu’il est GRAND temps que les marques jouent la carte de la transparence

  25. Merci pour ce partage, pour se résumé d’une situation bien complexe du commerce tel qu’il est aujourd’hui. Acheter le moindre article de nos jours de tels répercussions sur j’en ai presque des angoisses quand je fais mes courses alimentaire. Pour le non alimentaire, je pense que la situation est encore pire et là je n’ai même plus envie d’aller dans un magasin. Après avoir aussi torturé mes méninges dans tous les sens avec les mêmes réflexions que toi, j’en suis arrivée à la conclusion qu’il faut consommer beaucoup moins, local avant tout et privilégier le fait maison!
    Belle journée

Laisser un commentaire

Mes recommandations
facialiste

Les facialistes, ces expertes du glow !

Les facialistes, ces masseuses aux doigts d’or, que s’arrachent les célébrités du monde entier ainsi que l’élite…Est-ce aussi fou que tout le monde le dit ? Ces massages arrivent-ils réellement à redéfinir et redessiner les traits ? J’ai testé et je vais tout vous dire …

omment faire pousser ses cheveux plus vite

Voici le secret pour accélérer la pousse des cheveux !

Vous avez des chutes ? Des cheveux trop gras ou trop secs ? Des cheveux ternes, plats, dévitalisés et/ou fatigués ? Et comme si, ce n’était pas assez, ils refusent de pousser ? Voici le secret ultime pour accélérer la pousse des cheveux.

Consommer des adaptogènes au quotidien

Le pouvoir des adaptogènes sur le corps, l’esprit et le bien-être général

Voici un an que je consomme au quotidien des adaptogènes et cela a changé ma vie dans bien des aspects : sérénité, immunité, beauté de la peau/cheveux, mon bien-être général, ma résistance aux agressions extérieures mais aussi tout ce qui concerne la mémoire, concentration…Voici mon histoire !

Défiler vers le haut