Témoignage : L'épilation maillot chez l'esthéticienne me tétanise...

#ASKBEAUTYLICIEUSE – L’épilation maillot chez l’esthéticienne me tétanise…

peur-épilation-maillot

Bonjour Beautylicieuse,
Suite à l’annonce de ta nouvelle rubrique #AskBeautylicieuse, je me lance. J’ai 33 ans, je suis mariée et je travaille dans le domaine de la banque. J’ai un souci peut-être futile pour certaines, mais cela me ronge. Depuis plusieurs années, je n’ose pas – c’est limite devenu une phobie – franchir la porte de chez l’esthéticienne pour me faire une épilation maillot. Je suis donc obligée de m’épiler le maillot au rasoir et forcément cela repousse vite et dru.

Seule ombre au tableau, je préfère ça que me montrer “à poil” (si j’ose le jeu de mots) face à une inconnue qui pourrait me juger. Je sais bien qu’elle en voit toute la journée mais c’est plus fort que moi. A chaque fois que j’ai pris rendez-vous, j’ai annulé la veille ou le jour même. Que me conseilles-tu ? Merci pour tes idées toujours plus enrichissantes et qui nous implique davantage.
Léa

__________________________

 

Hello Lea,
Ton souci est loin d’être futile.  Je pense qu’on a toute eu cette appréhension la première fois qu’il a fallu franchir le cap de la fameuse épilation maillot. Pour certaines, c’est le fait de se dénuder face à une “inconnue” qui les tétanisent, pour d’autres c’est la douleur qui est appréhendée et enfin pour beaucoup, c’est le mix des deux. Pour être totalement honnête avec toi, la première fois, ce fut mix des deux pour ma part. Double combo gagnant !!

Avec du recul, mon conseil est d’y aller crescendo. Lorsque tu te décideras, sois franche et explique-lui que c’est ta première fois. Mets l’accent sur le fait que c’est une étape délicate et difficile pour toi. Ce premier pas  permettra à la praticienne de te rassurer et te mettre en confiance. N’hésite pas aussi à demander à tes amies/ton entourage des avis afin d’être dirigée vers une super esthéticienne et un bon institut (très très important). Il est important que le feeling passe avec la personne et que tu te sentes à l’aise dans le lieu qui se doit d’être nickel, et cela vaut pour une épilation maillot ou autre.

Mais garde en tête que c’est son métier et qu’elle en a l’habitude donc non elle ne te jugera pas. Bref, sois zen et go girl ! Au bout de 2/3 fois, cette appréhension ne sera qu’un lointain souvenir. Et qui sait, peut-être que tu prendras même plaisir à t’y rendre ?! Car plus qu’une “beauty-cienne”, l’esthéticienne est aussi une bonne copine, une psy voire un coach …et pas que beauté ! N’hésite pas à nous tenir au courant si tu franchis le cap.
Beautylicieuse

 

__________________________

 

Au quotidien, je reçois des dizaines de questions d’ordre privé, pro, beauté/fashion/lifestyle où vous me demandez mon avis ou encore des conseils. Nous avons décidé d’en faire une rubrique car je suis sure que cela pourra en aider plus d’une ! Désormais une à deux fois par mois, nous choisirons une à deux questions auxquelles je repondrai via un article. N’hésitez pas à aborder toutes les thématiques, qu’elles soient pro, perso, des conseils, des astuces …l’idée c’est bien sûr que je vous donne mon avis mais aussi et surtout que vous ayez les conseils de toute la communauté BEAUTYLICIEUSE. Il n’y a pas de question tabou donc n’hésitez pas à m’écrire par mail (beautylicieuse@hotmail.fr),via message privé sur Instagram/Facebook ou encore par commentaire.

 

__________________________

 

Des conseils pour Lea ?? Vous souvenez-vous de votre première expérience épilation maillot ??

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Discutons ensemble  ↓

25 réponses

  1. Bonjour Léa! En tant que grande complexé du maillot (je t’assure que mon plus gros complexe ce trouve ici) je me dois de te laisser un commentaire.
    J’ai franchi le cap il y a 2 ans de ça. Ce qui m’a mis à l’aise avc la chose est je pense, d’avoir vu d’autre femme se faire épiler. Passage obligé lors des mes stages en esthétique. J’ai pu observer le comportement de l’esthéticienne et me rendre compte qu’elle n’a jamais fait de remarque une fois la cliente reparti. Cela m’a beaucoup aidé à oser.
    Aucun jugement! Aucune remarque! C’est rassurant.
    Si tu a l’occasion, demande à une amie(décomplexée) si tu peux l’accompagner à une ou deux séances, tu auras l’occasion de voir comment ça se passe, ça aide beaucoup. Moi ça m’a vraiment aidé. Ou sinon tu peux commencer par faire une épilation basique, pas intégrale, en général on nous laisse garder la culotte ou alors on nous cache la partie à ne pas épiler avc un mouchoir. Y aller progressivement histoire d’installer la confiance avc l’esthéticienne.
    Voilà j’espère que je t’aurai aider un peu. Aller courage!

  2. Courage une fois que l’on commence à aller chez l’Esthéticienne on ne s’arrête plus :)! Il n’y a rien de mieux que l’épilation à la cire. Alors oui ça fait mal, mais on s’y habitue et surtout c’est rapide.
    Si tu as peur de te dénuder complètement, commence par ne faire que l’épilation maillot “simple” avant, pourquoi pas, de passer sur de l’échancré voir l’intégral. Au final pour l’épilation “simple” l’esthéticienne ne voit pas bien plus que si tu étais en maillot de bain :).

    1. Bonjour Aurore,

      Ton problème n’est absolument pas futile , je comprends au combien ton appréhension.

      Avant toute choses, il faut que tu es vraiment envie d’aller en institut, il faut surtout que tu sois prête pour l’épilation .

      Trouver une bonne esthéticienne ce n’est pas bien compliqué, mais en trouver une avec laquelle tu te sentiras en confiance , c’est autre chose.

      Mon petit conseil , te faire conseiller par une personne de ton entourage comme l’a fait Beautylicieuse, trouver le bon lieu celui dans lequel tu te sentiras à ton aise (hygiène parfaite obligatoire) mais pas seulement, il faut que celle qui s’occupera de toi soit ton coup de cœur( que le feeling passe ) , pour ton épilation, demande lui une culotte jetable , garde ton haut si tu ne fais que le maillot et, si c’est un intégral vas y au fur et mesure sauf si l’a prestataire te convient , si elle est douce , qu’elle t’explique ce qu’elle fait, pourquoi elle le fait en somme si elle te rassure ( oui je me répète, mais c’est important).

      Enfin, si tu ne te sens pas à l’aise en institut , peut-être qu’une prestation à domicile serait plus propice .

      J’espère t’avoir aidé ne serait-ce qu’ un peu…

      Kreolita Az????????????

  3. Bonjour Léa, je me suis reconnue dans ton témoignage. Il y a plusieurs année j’etais Ultra complexée de me rendre chez une esthéticienne… Je redoutais aussi son regard et son jugement. Comme te l’a si bien conseillé Beautylicieuse, il faut bien choisir son esthéticienne! C’est exactement ce que j’avais fait! (Je suis passée dans plusieurs instituts avant de trouver « la » bonne personne…celle qui rassure). Je peux dire maintenant que c’est grâce à elle si mes complexes se sont estompés! Une vraie thérapeute!! 😉

  4. Coucou, je comprends tout à fait tes réticences, j’ai eu les mêmes pendant très longtemps, mais mon horreur des poils a fini par prendre le dessus alors je me suis lancée en prenant rendez vous avec une esthéticienne à domicile…et ca s’est tellement bien passé qu’elle s’occupe toujours de moi 8 ans plus tard !
    Peut -être que de la faire venir chez toi, dans un environnement où tu te sens à l’aise pourrait t’aider à te détendre, ca te permettrai aussi de lui expliquer tes angoisses et que vous en discutiez sereinement. Ca deviendrait plus comme un moment détente ( en oubliant l’arrachage de poils bien sure lool ! ) avec une copine !

  5. hello,l’épilation n’est pas agréable mais il faut y aller au fur et à mesure; fais comme il te plait,ne te lance pas dans un maillot intégral parce que les copines ou autres disent que c’est TOP;je te conseil d’y aller avec ton bas de maillot,fais au plus simple;quand à la timidité, demande une serviette pour te couvrir et si tu te sens pas à l’aise avec l’esthéticienne tu peux tout arrêter et chercher une personne plus douce;

  6. L’appréhantion que je ressens est bien un mix des deux: la douleur et la peur d’être jugée mais c’est surtout la douleur!! Je peux supporter la douleur ailleurs sur mon corps mais à cet endroit…sa me tétanise. Peut être qu’un jour je sauterais le pas!

  7. J ai toujours eu peur de me faire épiler le maillot chez l estheticienne. Déjà devoir me montrer quasi nue devant une inconnue m intimidait. Mais le fait de croire qu elle pouvait juger ma pilosité me gênait beaucoup. En parlant à ma collègue, elle m avait conseillé son esthéticienne qui a rendu ce moment intime complètement normal. Mais j avais toujours pas franchi le cap. Et pour’mon anniversaire ma super collègue m a offert un bon pour une épilation avec son esthéticienne. Le bon a été bien rentabilisé et maintenant je n ai plus de honte à aller me faire épiler le maillot. 🙂

  8. Bonsoir,
    Je crois qu’on est toute passé par là, la première fois.
    Et si tu t’y rendais avec une copine, elle pourra te changer les idées, plutot que d’y aller seule et ruminer ta peur.
    Beautyliscieuse à raison en tout cas, il fait absolument que tu en parles à la praticienne, elle va te mettre à l’aise c’est certain.
    Bon courage
    Ciao ciao

  9. Hello Lea!

    Ah la la mais tu n’es tellement pas la seule. J’ai mis un temps fou avant de me lancer. Je suis qqun de très pudique. Mais ma haine envers les poils et mes vacances entre potes qui se profilaient à l’horizon m’ont fait prendre sur moi…. et j’ai direct fait l’intégrale pour etre tranquille ahaha bref en général c’est le cap qui est difficile à passer … mais c’est la peur qui nous fait voir une montagne. En réalité après tu te dira “ah bah en fait c’était pas la mort”.
    C’est jamais une partie de plaisir d’y aller mais bon les estheticiennes sur qui je suis tombées sont en général tres sympa.
    Par contre le gyneco je fais un total blocage et je n’y vais pas …. on a chacune nos hantises

  10. Hello Léa !
    Je suis une ex-esthéticienne, j’ai eu un tas de clientes qui se faisaient épiler le maillot pour la premiere fois d’ailleurs. Je te rassure, même si tu le sais déjà, l’estheticienne ne te jugera pas, elle voit des maillots toute la journée et ça lui fait le même effet que de voir un visage.
    Mais c’est vrai qu’il est important, si tu décides de sauter le pas, que tu expliques à la praticienne que c’est ta première fois et que c’est un cap très difficile.

    J’etais comme toi d’ailleurs ! Avant de devenir esthéticienne je n’avais jamais envisagé de passer la porte d’un institut de beauté. Mais quand tu exerces ce métier, ton regard face à cette épilation maillot change et tu passes le pas plus facilement.
    On est toutes pareilles, même nous, esthéticiennes. Je t’assure, ça se passera très bien ! Dans la majorité des cas, l’estheticienne te parlera, tu oublieras même la situation dans laquelle tu es !
    Si je peux te donner un dernier conseil, c’est de regarder les avis laissés par les clientes avant se choisir ton institut. Ça te rassurera peut-être un peu plus !
    Bon courage à toi!

    1. Coucou je suis une fille qui ne c jamais épilée ( ni raser) je suis dans un lycée d’esthetique et nous devons nous épiler entre nous mais j’ai 1 question dans une épilation du maillot simple que vois celle qui epile et dans une épilation du maillot intégrale voit-elle notre partie intime ?

  11. Super rubrique !!! Merci BL pour ce concept

    Bonjour Lea
    Tu as l’air très pudique , c’est sur que c’est très intime tout cela.
    Moi assez jeune je me suis exposée au regard des autres. Lorsque je faisais du sport en équipe , parfois on prenait nos douches entre filles. Je me demandais comment ces filles pouvait montrer seins nus à d’autres filles ça n’en les gênait pas!?

    Plus tard, pour challenger ma pudeur j’ai posé nue pour des étudiants-es en dessin. La c’est certainement un cap. Oui complètement nue, sans aucunes vêtements, allongée ou debout. Beaucoup en sont incapables, moi j’ai osé , je n’zi Aucun regret ! Et je suis pas une folle non plus à vouloir me déshabiller pour n’importe quel prétexte …

    Exposer une partie de son corps honteux aux autres c’est libérateur.

  12. Hello LEA j’étais Esthéticienne il y’a quelques année j’ai eu à épiler a plusieur reprise je te garantie que nous portons aucun jugement envers la cliente c juste notre travaille et pareille que d’épiler le visage ou les jambes je te conseille de reprendre un rdv et tu précisera bien que c une première fois j’espère que tu nous donnera de t nouvelles

  13. Coucou Léa!
    Pour moi aussi la première fois n’a pas été simple.
    Je te conseille déjà de trouver une esthéticienne avec qui tu sois à l’aise pour l’épilation des aisselles, des jambes etc…Vas y plusieurs fois pour tisser un lien, un sentiment de “confiance”, bref histoire de la connaitre et d’être plus à l’aise avec elle.
    Ensuite tu n’es pas obligé d’être nue; je m’explique…
    Lorsque je vais faire ce genre de prestation, je mets un string ou l’institut en fourni un en papier. Ce qui donne le sentiment d’être moins nue ^-^
    Il faut y aller petit à petit. Au début tu peux porter un slip et faire une épilation échancrée sans qu’elle soit intégrale.
    Tu auras juste à tenir ton sous vêtement pendant qu’elle t’épile et ainsi tu ne seras pas trop dénudée. Lorsque tu seras plus à l’aise (oui oui ça viendra c’est promis!) tu pourras faire une épilation plus échancrée.
    Bonne soirée!!

  14. Super article ma belle ! Merci beaucoup ! Je n’ose pas franchir le pas non plus le fait d’être nul et surtout surtout la douleur je suis anti douleur j’ai acheter un épilateur j’ai fait mes jambes 2 fois il est au fond du tiroir ! Lol mais bon aller tu m’as convaincu je vais sauter le pas je ten dirais des news gros bisous

  15. Hello!
    J’avais le même problème parce que je n’étais pas à l’aise du tout avec mon corps, c’est ma meilleure amie qui m’a incitée à y aller et c’est vrai que ça change ta routine “poils”.
    Voici donc mes petites astuces pour être sereine :

    Je me refais une petite toilette avant mon rdv. Même si j’avais pris une douche le matin, je veux être certaine que tout est ok.

    Ensuite, je mets une tenue confortable et ou je n’aurais pas besoin de me foutre completement à poil (une tunique ou une robe c’est top pour ça)

    Enfin, je papote avec l’esthéticienne pour ne pas rester bloquée sur ce qu’elle fait. La plupart ont plein d’anecdotes marrantes à raconter (sans être dégradante envers ses clientes. Par exemple une fois l’esthéticienne m’a raconté comment une cliente l’a assommée en sursautant quand elle a arraché la bande).

    J’ai aussi pas hésité à dire que c’était ma première fois, que je n’étais pas très à l’aise même si je savais que c’était son boulot… Du coup la jeune femme m’avait bien expliqué ce qu’elle faisait et on a aussi beaucoup discuté.
    Dis toi aussi qu’à part si tu fais un maillot intégral, tu peux tout à fait garder un sous-vêtement (s’il est assez échancré), ou enfiler un de leurs string en tissu.

  16. Coucou, alors moi je suis esthéticienne depuis maintenant 4ans. Si cela peut te rassurer, dés maillot intégral est l’une des prestations que nous fesont le plus !!
    Après si tu n’est pas à l’aise, tu peux toujours demander un string jetable ( pas top confort ) mais tu sera certainement plus a l’aise.
    Nous ne sommes en aucun cas là pour juger… mais loin de la !
    Courage à toi !

  17. Coucou Léa,
    Beauty a tout dit 🙂 personne ne te jugera, moi je te dirais d’en parler à la prise même du rdv, car déjà la, elle va beaucoup te rassurer, et ne pas hésiter à lui faire comprendre que cest vraiment quelque chose de phobique pour toi, elle ne sera que plus attentionné a te mettre à l’aise 😉
    Je fais chez l’esthéticienne (bah oui je savais que jamais je n’aurai eu le cran de tirer moi même à la maison sur la bande de cire Mdr!)
    Il faut savoir qu’a l’époque, je faisais plus d’une centaine de kilos hein, donc l’histoire du jugement je la connais par coeur! Par contre j’assumais mes formes, mais devant une petite nénette toute mignonne cest Pas le mieux pour se sentir mega bien hein!
    Et donc le jour du rdv, je me suis déshabillée, elle est arrivé et je me suis excuser, excuser pour ce quelle allait voir et qui n’était pas très “joli”!
    Elle a été très surprise et ma bien sur rassuré et assurer quelle ne voyait même plus tout ca a force, qu’elle, la seule chose sur laquelle elle s’atarderait c’était de ne rien laisser lol, et de faire que ce moment ne soit pas trop douloureux et que ça passe vite 😉
    Choisi bien ton institut également comme le disait Beauty, et pour la première fois ou tu va franchir le pas, je te dirai de te faire plaisir dans un institut ou tu va être chouchoutée 😀
    Bon courage Léa, tu as toute la Team derrière toi la 😀

  18. Je suis moi même esthéticienne et personnellement quand la personne vient pour la première fois on ne fait qu’echancrer pour appréhender la douleur et y aller progressivement et également pour éviter qu’elle soit nue sur la table, choisi un bon salon dans lequel tu te sens bien

  19. Bravo a toi Léa pour aborder un sujet aussi délicat de notre zone intime si délicate …pour ma part j’ai démarré par le maillot simple et ensuite l’intégrale …l’esthéticienne si elle est une vraie pro ..ne te jugera pas et te mettra en confiance !!! Pour ma part ,j’attends toujours mon rendez vous avec impatience on se sent bien et nette après …#teambeautylicieuse

  20. Bonjour, je ne peux pas te donner beaucoup de conseils par rapport à ça car je n’ai jamais eu de mal à me dénuder devant des professionnels (epilation/medecin/…) mais il y a une chose que j’ai fais et qui pourrais peux être t’aider, au début j’ai commencer par le maillot “normal”, pas intégral, Tu ne dois pas te déshabiller forcément, l’esteticienne tire ta culotte vers l’interieur et place un mouchoir pour ne pas l’abimer, je pense que ça pourrais être bien si tu n’arrive pas a passer le cap de suite!

    Perso l’esteticienne m’a changer la vie (j’ai des poils de brunes donc super épais et très noirs, même mon esthéticienne me dis de me faire une épilation définitive pour au moins “degrossir”)

    J’espère que tu arrivera à surmonter ta peur, va chez une esthéticienne en qui tu a confiance et à qui tu peux parler de tout et de rien, bon courage ✌

  21. Bonjour à toutes
    Je ne sais comment vous remercier pour tous vos conseils que j’ai lu, relu et encore relu.

    Je suis pudique de nature et plus les années passent, plus j’ai du mal avec mon corps. Il faut dire que j’ai pris 22 kilos avec mes deux grossesses et je n’arrive toujours pas à perdre les dix kilos qui me restent.

    Lire vos commentaires m’a rassuré, redonné confiance et prouvé que les femmes pouvaient aussi s’entraider entre elles. Cela paraîtra futile pour certaines mais vous m’avez beaucoup aidé à travers vos mots.

    D’ailleurs, j’ai pris rendez vous chez l’esthéticienne. Et je franchirai le cap dans dix jours si tout va bien. J”appréhende mais j’ai hâte. Merci pour tout et un énorme merci à Beautylicieuse, qui a toujours de folles idées pour nous aider et nous soutenir. Tu es de loin la meilleure blogueuse française.

    Merci encore et bon week end à tout le monde. Léa

  22. Bonjour Léa, j’espère que depuis l’article, tu as réussi à franchir le cap!?
    J’ai 40 ans et la première dois que j’ai franchi le cap de l’épilation maillot je devais avoir 22 ans. J’avais peur du jugement aussi, et me disait que les esthetieciennes devaient toujours être au top! Du coup je suis allée dans un institut où la dame avait une cinquantaine d’années et elle avait commencé par les jambes. Je lui ai expliqué ma peur du maillot, et elle m’a rassuré le disait que personne n’était parfaite, qu’elle avait aussi ses peurs et ses complexes (elle m’a expliqué qu’elle ne mettait que des robes et des jupes longues car elle était complexée par ses genoux). Ça m’a donc rassurée. Au fil du temps, on échangeait même des recettes de cuisine!lol
    Au niveau de la douleur je n’ai pas mal du tout. Ce sont les jambes que je déteste épiler, on dirait que je mets les doigts dans une prise électrique!
    Aujourd’hui mon esthéticienne est même devenue une amie, et elle m’a avoué qu’elle avait du mal à prendre du temps pour faire ses epilattions régulièrement… comme on dit, c’est toujours le cordonnier le plus mal chaussé!;)

Laisser un commentaire

Mes recommandations
Consommer des adaptogènes au quotidien

Le pouvoir des adaptogènes sur le corps, l’esprit et le bien-être général

Voici un an que je consomme au quotidien des adaptogènes et cela a changé ma vie dans bien des aspects : sérénité, immunité, beauté de la peau/cheveux, mon bien-être général, ma résistance aux agressions extérieures mais aussi tout ce qui concerne la mémoire, concentration…Voici mon histoire !

Défiler vers le haut