Le Thigh Gap aka l’écart entre les cuisses, la nouvelle obsession minceur des ados

Mais où va le monde ??? Figurez vous, que la nouvelle mode chez les ados est au Thigh Gap autrement dit “écart entre les cuisses” qui consiste donc à avoir un espace entre les cuisses qui même pieds serrés, ne se touchent pas.

D’où vient cette fixette ?? Des mannequins, des magazines, de photoshop mais surtout et encore de cette dictature de la minceur instaurée par notre chère société. Le phénomène ne cesse de grandir notamment chez les 13-16 ans et alimente la toile.

Le hashtag #thighgap fait fureur sur twitter et ça va encore plus loin avec des sites/blogs qui encouragent cette pratique et donne des conseils pour atteindre ce drôle d’objectif. Certaines adolescentes vont jusqu’à poster des photos quotidiennes pour montrer leurs “progrès” vers cette route destructrice de la maigreur.

Les risques ?? Sous-nutrition, troubles alimentaires, anorexie et malheureusement la mort. Les médecins expliquent que le thigh gap est une pure question de morphologie car l’écart entre les cuisses est creusé à la puberté par l’élargissement du bassin. De plus, très peu de femmes normales  (non anorexiques ou malades) à l’âge adulte l’ont.

La perfection…selon certaines !

Tout ça, pour dire qu’il est inutile et dangereux de se battre contre sa morphologie pour atteindre l’impossible et puis qui a dit que c’était forcément joli ?! Pour répondre à cette bêtise, une jeune femme a fait une vidéo très drôle que je vous conseille “Cinq façons de simuler un thigh gap”

 

J’ose vous demander, ce que vous en pensez ?!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Discutons ensemble  ↓

28 réponses

  1. La faute clairement aux mannequins TOUTES très minces.
    Comme pour la vie, il faut que ça soit diversifié.
    Ma morphologie est d'être très mince, sans pour autant me priver. C'est comme ça, j'aimerais 2-3kg de plus, mais ils ne déboulent jamais.
    J'ai un petit écart entre les cuisses d'ailleurs, mais je préfèrerais des cuissots plus dodues. Quoiqu'il en soit, mes copines autour de moi, sont parfois,plus grandes, ou plus rondes, plus garnies du popotin, avec moins de poitrine, ou plus de poitrine, parfois plus mince que moi. On a toutes des corps différents, et basta.
    Alors il faudrait voir un peu plus de corps différents sur les podiums et les magazines. parce que c'est ça la vie.
    Sans parler de problèmes de santé relatifs au sous-poids, ou sur-poids, notre corps est fait d'une certaine façon à la base. J'ai de la poitrine mais un petit popotin, et alors? Je suis fichue comme ça!
    Le problème c'est qu'à force de voir tous leurs "modèles" de référence batties sur le standart "très mince sans un pet de graisse", et bien les ados pensent que c'est ça la beauté.
    Je ne veux pas rentrer dans le débat "c'est moche, c'est pas moche", parce que je fais partie de la tranche des minces et que pour ma part, c'est morphologique. Le soucis réside vraiment dans la volonté de devenir comme ça, et à fortiori de s'affâmer pour cela. :(:(:( Triste.

  2. Je l'ai depuis toujours et j'ai toujours detesté ça en fait … Je trouve que ça surligne trop ma (trop grande) minceur …
    Je ne comprends pas comment on peut s'affamer pour une caractéristique physique , n'importe quelle qu'elle soit .

    1. Exactement, plus jeune j'avais le droit à "cure dent" à cause de l'écart entre mes cuisses, aujourd'hui ça n'a pas beaucoup changé. Ceci dit je préfère mon écart plutôt que mes cuisses se touchent.

  3. Je ne trouve ça pas joli. Mais je comprends.
    Je fais partie de ces femmes rondes, qui, à force de me risquer et louper aux régimes, j'ai préféré assumer, et c'est TRÈS difficile. Le regard des autres sur soi, et l'image générale de la société est impitoyable. C'est un combat de tout les jours d'aimer et d'assumer son corps. Il m'arrive moi même de lutter contre mes propres préjugés. Je m'entends penser "tiens, elle est vraiment très grosse/maigre" en passant dans la rue. Je ne suis pas la seule à penser ça. Notre société nous pousse à juger les gens et c'est bien dommage. On loupe tellement de belles choses en s’arrêtant à l'image qu'on a des autres.
    Ce qui est encore plus dangereux dans cette mode, c'est qu'elle touche les plus jeunes à un âge où l'aspect physique a une place prépondérante dans leurs rapports aux autres. Est-ce que tout cela changera un jour ? J'aimerais, mais j'en doute…

  4. J'ai le collar bones, hip bones et pas vraiment un thigh gap et non je trouve pas ça beau, c'est d'ailleurs extrêmement laid et les gens qui l'ont pas généralement te regarde très bizarrement parce que ce n'est pas normale, j'ai constaté que ça amusait que les bébés voir les gamins qui demandent qu'est ce que c'est ? quoi répondre tatie est maigre et malade? bref faut arrêter le délire la jeunesse.

  5. Cette obsession vient de la mode où ne l'oublions pas, les filles doivent être des "porte-manteaux" pour que les vêtements tombent bien. Certaines femmes sont naturellement très, très minces et d'autres plus rondes et je suis persuadée que le sex appeal et la séduction qu'elles dégagent ne sont pas liés à la taille de leurs cuisses. Depuis que je m'assume avec mes qualités et mes défauts, que je suis bien dans et avec mon corps, je n'ai jamais eu autant de succès…en 38 ou en 42 (selon les saison, l'hiver, comme tous les mammifères, je prends du gras).

  6. Je trouve dommage que des filles (et peut-être même des garçons) se mettent à cette mode.
    Bon, la population visée sont les ados. PAs une période très facile, surtout qu'on cherche à être nous même, à s'assumer. Et souvent, on s'assume, on existe aux yeux des autres. Et la mode y passe.
    J'ai toujours préféré mes rondeurs (parfois chiantes quand même) parce que je sais que je suis moi et pas une fausse moi, qui va dans le paraître.

  7. Pour moi, ce n'est pas de la minceur, c'est vraiment de la maigreur.
    Il faut même être anorexique pour arriver à un tel résultat! Et oui, je pense que ce sera forcément le cas pour beaucoup!

  8. C'est pas avec mes cuisses musclées d'ancienne gymnaste que je pourrais l'avoir xD
    Personnellement je trouve débile c'est de se FORCER à l'avoir, donc maigrir exprès pour ça … Vaut mieux être en bonne santé que de se priver de nourriture juste pour ressembler aux victoria's secret top models. Après on est comme on est, on a toutes des morphologies différentes, mais je ne comprends pas la tendance du "vouloir faire comme les autres". En faisant du sport et en mangeant équilibré, c'est ça qui est bon pour notre corps/santé =)

  9. Moi aussi je l'ais depuis toujours et quand je vois mes amies essayer de l'avoir.. Je trouve ça inutile, elles me disent "Mais toi t'es maigre et puis tu as un thigh gap, ton corps il est parfait nananinanana.." Pas d'accord avec elles.. Certes je préfère être comme je suis en ce moment qu'être plus 'grosse' mais je ne suis pas parfaite grâce à cette chose qui n'apporte rien du tout.

  10. Ecoutez, j'ai actuellement 17 ans, je suis de petite taille et quelques kilos en trop. Je vais vous demander de ne pas me juger, mais je vais vous dire pourquoi certaines personnes font çà. Effectivement, j'essaie moi même d'atteindre ce but, mais c'est parce-qu'avant, je faisait de la gym à très haut niveau, au début de l'adolescence j'ai pris du poids, et mon entraineur me demander de faire des régimes et en compétitions controler tout ce que je mangeais. J'ai eu beaucoup de remarque par rapport à çà. Au final j'ai du arreter pour problème de santé et j'ai pris 10 kilos. J'ai dû supporter des remarques auxquelles je ne faisait pas attentions au départ, mais au final j'ai eu le droits à "Dit donc t'es devenue une baleine" De la part de ma propre mère. Mon père m'a dit que j'avais pris du poids et le jours même il est parti acheter des légumes et tout çà pour faire une soupe aux choux et m'a imposé un régime. Quand à mon frère à chaque fois qu'on s'engueule j'ai le droits à "Retourne prendre du poids et ferme ta gueule". Voilà, j'ai perdu confiance en moi et pour moi les signes de minceur sont le collarbones, hip bones et Thigh gap. C'est peut être débile pour vous, mais pour moi ce sera la seule façons de retrouver confiance en moi..

  11. Je suis adulte, en bonne santé et oh, j'ai un tigh gap. Je suis fine, sans m'affamer, merci maman, merci papa, je suis ectomorphe. Donc, affirmer que les personnes adultes ayant un tigh gap sont forcément malade, c'est idiot, à moindre que vous vous cherchez des excuses pour justifier votre embonpoint?

  12. Personnellement, je ne suis pas une fille fine ou autre a la place, je fait 60 kilos pour 1m70 a 14 ans et j'ai toujours c'est trois élément réunis et pourtant j'ai des formes et je le répète je ne suis pas maigre. Donc tout est une question de morphologie également. Je n'ai jamais souhaite les avoir mais je les ai.

  13. Personnellement, j'étais à la limite de l'obésité quand j'étais plus jeune, vers 12-13 ans (env. 50kg pour env. 140cm) puis j'ai perdue beaucoup de poids (je suis tombée à 37kg) et maintenant je fais environ 48 kg pour 158cm et j'ai un "mini" thigh gap. J'ai 15 ans et demi. Je comprendrais jamais les filles qui sont minces et veulent prendre du poids surtout quand elles ont un corps parfait parce que moi j'étais qualifiée de grosse puis maintenant d'anorexique. Je défends en aucun cas les filles qui veulent in thigh gap, mais personnellement je préfèrerais en avoir plutôt que d'être traitée de grosse. Je sais ce que ça fait. J'ai toujours été bouboule ou "bien potelée", ça c'est l'adjectif que les gens utilisent pour pas te froisser. J'ai été grosse et j'ai trop souffert donc je fais attention (un minimum) à mon poids et je suis vue comme une extra-terrestre parce qu'aux goûtés de fin d'année au lycée je mange et je bois rien. Beaucoup me demande si je suis anorexique, et je passe mon temps à leur expliquer que j'étais grosse et j'en ai marre de cette société qui juge par rapport à l'apparence, parce qu'en plus je suis une metalleuse assez timide donc j'ai pas une bonne image au près des gens. (Bravo aux personnes qui ont eu le courage de lire jusqu'au bout et merci)

Laisser un commentaire

Mes recommandations
Défiler vers le haut