La beauté post-Covid ou vers un retour au naturel "sous-contrôle"

La beauté post-Covid ou vers un retour au naturel “sous-contrôle”

Une chose est sûre, il y aura un avant et un après Covid-19. Force est de constater que le confinement a totalement bousculé nos habitudes beauté. Plus que jamais, nous voulons prendre du temps pour nous et notre bien-être qui passe par le soin que l’on se porte.

Durant le confinement, la tendance “no makeup” a pris une réelle ampleur, mais ce qui n’a pas changé – s’il n’a pas décuplé – c’est cette quête du Graal, aka “la peau parfaite”. Osons le dire, nous vivons dans un monde où l’apparence compte. Le visage, la peau est la première chose qu’on voit.

 

LE COMPORTEMENT DES FRANÇAIS PENDANT ET POST-CONFINEMENT

Récemment, je lisais des études sur les conséquences du confinement : :

Pendant et post-confinement,

  • 7 sur 10 français se sont sentis stressés, fatigués
  • 1 sur 2 avait des problèmes de sommeil
  • 27% des français ont augmenté leur consommation de tabac

Résultat : une peau plus terne, fatiguée, des traits marqués…et je ne parle même pas des conséquences morales.

 

REPRENDRE LE CONTRÔLE SUR SA BEAUTÉ

Confinement oblige, on a eu tout le temps pour se décrypter de long en large devant le miroir. Aussitôt le déconfinement acté, les femmes – moi la première – se sont pressées chez le coiffeur, l’esthéticienne, la manucure mais aussi chez le médecin esthétique, où l’on note carrément une augmentation des demandes.

Entre télétravail et port du masque obligatoire, le rouge à lèvres, ainsi que le fond de teint “heavy”/contouring sont out. Les femmes préfèrent se focaliser sur le soin (visage, corps), les cheveux, les yeux…et forcément, une belle peau. On peut clairement parler d’un retour au naturel…”sous-contrôle” ! Pas étonnant, que les demandes post-confinement chez les médecins esthétiques concernent notamment l’embellissement de la peau. Le Restylane Skinbooster et la toxine botulique explosent en ce moment. D’ailleurs Galderma fait une campagne là-dessus #jereprendslecontrole. Si vous voulez en savoir plus, faites un tour sur www.jereprendslecontrole.fr

 

 

La toxine botulique détend le muscle et traite les rides d’expression, alors que le Skinbooster (injections d’acide hyaluronique réticulé Restylane Skinboosters) injecté sous la peau, contribue à l’éclat et l’hydratation de la peau. Il va apporter une hydratation en profondeur, une meilleure élasticité et la peau aura un aspect plus lisse et moins rugueux.

C’est un traitement qui convient à tous les types de peau et âges. Chez les jeunes, il traitera les cicatrices d’acné et/ou les premières ridules en plus d’apporter un aspect lisse et repulpé à la peau. Quant aux peaux matures, le Skinbooster traitera le cou, lissera les rides, hydratera la peau…. Le Skinbooster peut s’effectuer sur le visage, le dos des mains, le décolleté et le cou.

Au final, le confinement aura prouvé une chose : les procédures cosmétiques qu’on pourrait penser non essentielles sont bien plus essentielles que nous pouvons le penser car elles contribuent tout simplement à notre estime de soi et confiance en soi. Non la beauté, n’est pas futile…loin de là !

Comment avez-vous vécu le confinement ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Discutons ensemble  ↓

27 réponses

  1. Personnellement je n’ai pas été confinée. Déjà parce qu’en Suisse le confinement n’a pas été stricte comme en France. Et surtout parce que travaillant dans une société de transport d’alimentation, l’activité n’a pas été mise sur pause.
    Du coup mes habitudes de soins et de make up n’ont pas changé. J’utilise toujours les mêmes produits et je maquille toujours de la même façon.
    Dans le futur, je ne pense pas non plus changer mes habitudes. Toujours privilégier la qualité à la quantité et essayer de faire au mieux.
    Par contre s’il y a une chose que je voudrais changer, ce serait tester la médecine esthétique. Il faut que je trouve une bonne adresse en Suisse ou près de la frontière. Si quelqu’un a des pistes je suis preneuse.

      1. J’ai de gros soucis d’imperfections et du coup mon teint n’est pas homogène. Et un peu d’hydratation ne serait pas de trop. J’avais pensé au mesolift par exemple. Je ne sais pas vraiement, en fait, j’aurais sûrement besoin d’une consultation

        1. Merci pour ce très beau poste. J’ai profité du confinement pour prendre plus soin de ma peau et pour pour me faire des maquillages plus sophistiqués, ça me remontait le moral et surtout j’ai continué à me faire belle pour mon mari.
          Se maquiller en portant un masque c’est pas évident, mais ça ne durera pas.

  2. J’ai adoré ton article, très instructif et très vrai. Je fais parti de ces gens qui ont pris du poids et beaucoup stressé durant le confinement. Je ne suis pas bien dans ma peau actuellement et ton article tombe à pic. Je sais ce qui me reste à faire. Merci d’être toujours aussi pédagogue Beauty

  3. Excellent article comme toujours. Je me suis reconnue dans tes mots, pour la première fois de ma vie j’ai veux franchir la porte d’un médecin esthétique pour venir à bout de ma ride du lion et donner plus d’éclat à ma peau. Hâte de passer le cap

  4. Au début du confinement je faisais moins de soins par peur d’en manquer 🙄 et bizarrement je trouvais que ma peau était mieux.
    Puis j’ai commencé à être décalée dans mes horaires… fatigue, bonne gastrite due au stress.
    Donc oui j’ai recommencé à faire attention avec les soins mais sans le même plaisir que d’habitude. J’ai toujours les yeux puffy depuis.
    Et oui je me suis aussi renseignée pour la chirurgie esthétique! Bon pas trop mais je préfère commencer doucement vers la quarantaine plutôt qu’un ravalement de façade après 60 ans.
    Et ma mère parle de faire du botox.

  5. Excellent article. Je me reconnais tout à fait. Je fais partie de celles qui étaient chez la coiffeuse le 11 mai. J’ai également fait faire un poil à poil sur mes sourcils. J’ai rdv à la fin du mois pour un mascara permanent sur mes cils. Apres 8 ans de layering et de soins ciblés, ma peau est enfin nickel. Du coup mon objectif est désormais le no make up (ou no more make up), d’où cette attention particulière sur mon regard.

  6. Article au top comme toujours, pour ma part je suis toujours confinée (depuis le 12 mars) beaucoup de choses ont changé dans mes routines pas de makeup que des soins , des masques/ gommages naturels même pour mes cheveux pas de lisseur…..Merci BL et vivement le retour à la vie d’avant Covid .

  7. Pendant le confinement : no make up mais j’ai pas vu de différence sur ma peau. Par contre c’est vrai que à cause du masque je ne mets plus de ral alors qu’avant j’en mettais tout les jours. Moi j’ai décidé de faire plus souvent des soins de peau et moins de make up en semaine.

  8. Il y a peu de temps, j’en discutais justement avec mes amies. On se disait la même chose. Nos habitudes makeup on changé! Avec le port du masque et les beaux jours par dessus, on laisse la place au « no-makeup ». Même à mon âge, je suis toujours à la recherche de la perfection. Voilà aussi pourquoi j’adore tout tester! On veut toujours plus! Plus! Plus! En tout cas, il y aura au moins un côté positif à cette pandémie: on a pris soin de nous!

  9. Je suis entièrement d’accord avec ton article
    Je me soucis de plus en plus au soin qu’au makeup. Je suis entrain de me renseigner pour voir /acheter le meilleur soin pour ma peau

  10. Hello BL ! Super article comme toujours !

    Le confinement à étais pour moi comme une révélation, j’ai enfin su trouvé du temps pour moi, d’étudier ma peau et les produits que j’utilise. J’ai même trouvé du temps pour mangé plus sainement ce qui a un impact aussi sur notre peau

    Merci beaucoup, bonne journée

  11. Pdt le confinement,j ai pris énormemment soin de ma peau avec plusieurs commandes soin on-line.
    Ayant eu le temps de me renseigner,cette periode m’a fait me tourner sur des produits à la compo plus clean et je n’ai pas été déçu…bien au contraire!
    Depuis,je me suis même débarassé de certains produits dont la compo ne me plait pas et je continue dans cette optique.

  12. Je fais partie de ces rares personnes qui ont tiré profit du confinement pour me reposer, penser à moi, faire des soins plus approfondis nuits et jours pour une peau plus nette, hydratée (réussit), dormir, prendre du recul, prendre soin de ma maison, bricoler, jardiner…vivre quoi à un autre rythme.

Laisser un commentaire

Mes recommandations
Défiler vers le haut