Non, le papier n'est pas mort ! - BEAUTYLICIEUSE

Non, le papier n’est pas mort !

THIBIERGE_PARIS

J’ai beau avoir fait du digital, mon métier…je reste une éternelle amoureuse du papier. Il n’y a pas un seul jour qui passe sans que je n’écrive des dizaines et dizaines de lignes. D’ailleurs, j’ai toujours tout plein de carnets avec et autour de moi (dans mon sac, une bonne dizaine sur mon bureau, mon chevet, dans l’avion…) pour noter une idée, commencer à réfléchir sur un projet, programmer ma journée/semaine. Bref, je ne pourrai pas vivre sans

Je me refuse à penser – parce qu’on est à l’ère numérique – que le papier est mort. Bien au contraire, je trouve que les deux sont totalement complémentaires. Et apparemment, je ne suis pas la seule à penser comme ça. Preuve en est, avec les carnets Thibierge Paris : des carnets connectés incroyablement luxe et performants (oui oui, un carnet peut être performant).

Réalisé en matériau composite ultra résistant, les carnets Thibierge Paris existent en 2 versions : un format 8×16 cm – que j’ai avec moi au quotidien et en voyage et un format 12x19cm que je garde pour les interviews et réunions. Niveau couleur, on est sur du noir et blanc laqué so glossy. Plus chic, tu meurs ! Je me souviens lors de mon interview avec Wende Zomnir – Créatrice de la marque Urban Decay – elle avait complètement craqué dessus. Selon elle, cela lui faisait surtout penser à un Ipad. 

CARNET_THIBIERGE_PARIS

« A vingt-cinq ans, j’ai inventé mon métier : Créateur de papiers. Comme d’autres sont créateurs de tissus. C’était au début de l’année 1987. La diversité de la palette de papiers était loin d’égaler la splendeur des collections d’étoffes des décorateurs ou des stylistes tels qu’Yves Saint-Laurent : Couleurs, textures, touchers, motifs et transparences n’appartenaient pas encore au monde du papier. J’ai décidé de consacrer mon travail à ce matériau. Ainsi sont nés les papiers Canevas, Cromatico, Skin, Evanescent, Dentelle… Ils doivent beaucoup à l’accueil extraordinaire des graphistes à travers le monde, qui par leur talent et leur créativité, ont largement contribué à établir la réputation des papiers Thibierge Paris. » Emeric Thibierge

Dès le premier contact, j’ai su que ces carnets et moi, on allait faire un long chemin ensemble.En plus d’en jeter de par leur design – ils facilitent grandement la vie. Incroyablement compacte (6 mm d’épaisseur pour 200 pages) , vous pouvez personnaliser le contenu de votre carnet à votre sauce (une fois terminé, il suffit d’acheter des recharges à clipser magnétiquement). La valeur ajoutée ? le papier fabriqué à partir de fibres de lin, ce qui est en fait le papier d’écriture le plus léger au monde et cette ouverture à 180° qui offre un confort d’écriture inégalé. Rien ne dépasse, ni bouton-pression, ni élastique, ni zip. Vous ne trouverez point de spirale, crochet…tout est fluide, voire magique.

Et revenons d’ailleurs à cette histoire connectée, Thibierge Paris a développé une application smartphone où il est possible de numériser aisément ses notes/croquis (il suffit de prendre une photo avec l’appli Thibierge). Ce système ingénieux  permet de scanner, classer, partager sur les réseaux sociaux ou par mail les notes prises. Et ça, c’est la vie ! Désormais, je peux partager une interview que je viens de faire avec la Beautylicieuse Team, quelques réflexions sur un projet …en une fraction de seconde et surtout cela me permet de garder une trace de tous mes écrits. Je garde ainsi le plaisir d’écriture sans sacrifier la technologie

Je n’aurai jamais cru faire un article si long sur un carnet, mais j’ai vraiment kiffé le concept. J’ai eu la chance de rencontrer le créateur de cet outil – Emeric Thibierge – qui m’a confiée que de nouveaux coloris allaient sortir très bientôt. J’ai tellement hâte ! Oui ça sent la collection. D’ailleurs, cela cartonne au Japon…et ils arriveront très prochainement à Dubai


Carnets Thibierge Paris / Disponibles au Printemps Haussmann et sur le site internet de la marque

Adepte du papier ou pas du tout ??

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Discutons ensemble  ↓

30 réponses

  1. C’est vraiment cool ça! Ces carnets de note sont vraiment ouf
    Moi non plus je n’arrive pas à me passer du papier. j’utilise rarement l’application Notes de mon Iphone.
    J’accouche toujours mes idées sur du papier avant un travail, une course, etc.
    Pour moi il est indispensable. J’ai toujours un bloc note dans mon sac à main.

    J’espère pouvoir l’utiliser un jour.

    Bisous

  2. Pareil j adore le papier, je fais beaucoup de note ( car alzeihmer me guette haha) mais sur plein de papier, dans des carnet , au dos des enveloppes et ton article me fais pensé que je devrai acheter des carnet même si j en ai déjà.
    Le papier c est la base.
    Quand je prend un livre j adore la sensation du papier sur mes doigts et surtout l’odeur qui t’enivre et te plonge dans un moment particulier….

  3. Je suis comme toi une adepte du papier, des notes, du griffonnage et au-delà de ca des stylos….
    Je suis tombée amoureuse de leurs carnets ils sont vraiment Whaou mais 275€!!!! MY GOD!!!! C’est juste impensable pour moi!
    Peut-être à mettre sur une liste de NOEL sur laquelle tout le monde se cotiserait…. on peut toujours rêver hein ^^

  4. Un très bon article, je me tâte à m’acheter un journal intime juste pour mettre quelque ligne de poésie j’adore ça, Mais je trouve que depuis qu’il y a internet je n’écris quasiment plus et pire que tout j’ai une écriture horrible voir terrifiante.

  5. Pareil pour moi, je ne peux me passer du papier à la maison comme au bureau. Je suis traductrice/interprète et je prends tout le temps des notes. Un carnet est indispensable sur mon bureau pour noter les dossiers et les documents que je dois traiter pour qui et pour quand. Tes carnets sont sublimes, j’adorerais m’en procurer. Il m’est aussi impossible de lire un bon livre sur un écran, j’aime trop sentir leur odeur.

  6. Je ne pourrais pas me passer du papier! Toute la journée à droite à gauche, je prends des notes sur des carnets. Ça fait un peu vieu jeu, mais je ne peux pas lire autrement que le livre et non la version numérique…ca me donne l’impression qu’en numérique le livre n’a pas “d’âme. Tes carnets sont magnifiques mais quel budget

  7. Tes articles me font parfois halluciner: écrire sur du “lin”, je n’aurais même pas pensé que ça existais!
    Ton blog est comme une autre dimension, ça m’en apprends des choses lol

  8. Comme dirait une célèbre poubelle du parc astérix : du papiiiier hum j’aime le papier !!! Mdr
    J’ai ce besoin aussi d’allonger les choses à la main sur une bonne vieille feuille de papier.
    Elle nous trahi jamais et en plus nous permet de connaitre les gens de par leur écriture.
    En ce qui concerne le carnet dont tu parles, ça a l’air sympa mais j’aurai aimé voir une démonstration

  9. Coucou. J’ai toujours adoré le papier. Durant mon adolescence dans les années 90, j’écrivais beaucoup de lettres. Même à mon petit ami que je voyais tous les week-ends !!! On s’écrivait chaque semaine. Nostalgie…
    J’ai tenu un journal intime durant 5 ans. J’ai tout relu l’année dernière. C’était tellement drôle!!!!
    Aujourd’hui je me passionne pour les carnets paperblanks. Ils sont sublimes!!!
    Bonne soirée
    ????????????

Laisser un commentaire

Mes recommandations
instagram vs l'estime de soi

Instagram vs l’estime de soi

Avec plus d’un milliard d’inscrits dans le monde et plus de 500 millions de connectés chaque mois, Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus

mes podcasts favoris

Mes podcasts favoris #1

Je suis totalement fan de Podcasts, j’ai découvert ça il y a environ un an et demi et je ne peux plus m’en passer. J’en

Défiler vers le haut